Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Mardi 28 Juin à 11:03

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 28 juin :



Sénégal-Economie-Dette

Le principal du service de la dette du Sénégal a connu une baisse de 42,7 pc en glissement annuel au premier trimestre 2016 comparé à la même période de l'année 2015, a-t-on indiqué lundi auprès du ministère de l’économie, des finances et du plan.

Cette dette s’est établie à 18 milliards FCFA contre 31,4 milliards FCFA au premier trimestre 2015 (1 FCFA équivaut à 0,0017 dollar).

Comparé au 4ème trimestre 2015 où il s’élevait à 61,7 milliards FCFA, le principal de la dette du Sénégal a enregistré une baisse de 70,8 pc.

Sénégal-Economie

Le projet de loi portant loi de finances rectificative pour l’année 2016 sera, mercredi, au menu de la séance plénière de l’Assemblée nationale sénégalaise (parlement).

Au cours de la même session, les députés examineront le projet de loi organique abrogeant et remplaçant la loi organique portant statut des magistrats de la Cour des Comptes, rapporte l’agence de presse APS.

Afrique-UEMOA-Emissions

Les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) projettent d’émettre 1122 milliards FCFA (environ 1,907 milliards de dollars) de titres publics sur le marché financier de cette zone durant le 3ème trimestre 2016, a-t-on indiqué lundi auprès de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Comparées au deuxième trimestre 2016 où elles s’élevaient à 1115 milliards FCFA, ces émissions de titres publics connaitront une légère hausse de 0,63 pc.

Burkina Faso-BOAD-Economie

La société Ciments de l’Afrique Burkina Faso (CIMAF-BF) vient d’obtenir un financement de 4 milliards de FCFA de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), pour l’appuyer dans le développement de ses activités au Burkina.

L’objectif visé par ce prêt à court terme, est de concourir au financement de l’acquisition des matières premières nécessaires à la production d’environ 350.000 tonnes de ciment par an, selon le journal burkinabè +Aujourd’hui au Faso+.

Burkina Faso-Afrique Ouest-Finances

La Confédération des institutions financières de l’Afrique de l’Ouest (CIF) a tenu, récemment à Ouagadougou, sa septième assemblée générale consacrée au bilan de l’exercice 2015.

Les six réseaux membres de la Confédération des institutions financières de l’Afrique de l’Ouest (CIF) ont réalisé de bonnes performances en 201, rapportent des médias burkinabè, expliquant qu’ils ont bouclé leur exercice avec un résultat net combiné de 6,53 milliards de FCFA (1 euro=656 FCFA) en hausse de 147,5 pc par rapport à 2014.

Les fonds propres du mouvement CIF ont également progressé de 15 pc.

Côte d’Ivoire-Entrepreneur-Statut

Réfléchir à l’élaboration et à la validation d’un '’statut du jeune entrepreneur’’, tel est l’objectif d’un atelier organisé du 23 au 25 juin courant à Grand- Bassam, par l’Agence Emploi Jeunes.

Cette rencontre vise à déterminer les critères d’accès au Statut du jeune entrepreneur, à en identifier les avantages et les obligations, ainsi qu’à proposer (et valider) les mécanismes de sécurisation de l’accès des publics au ce Statut.

Côte d’Ivoire-UEMOA-Hydrocarbures-Tarification

Le prix du litre essence super varie entre 570 FCFA et 695 FCFA dans quatre des huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), en l’occurrence la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Mali.

En ce qui concerne le gasoil, le litre est vendu à 595 Fcfa à Dakar, 575 au Cameroun et 570 Fcfa à Abidjan.

Côte d’Ivoire-Construction

Le ministre ivoirien de la construction et de l’urbanisme, Mamadou Sanogo a procédé lundi, à l’ouverture du service des terrains aménagés (SETAM) situé dans les locaux du Guichet unique du foncier (GUF) à Abidjan.

Le SETAM qui a pour mission la régulation, la supervision, l’arbitrage et le contrôle des aménageurs fonciers professionnels agréés, vient mettre fin au désordre que connait le secteur urbain.

Côte d’Ivoire-CEDEAO-Hydraulique 

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) et la Côte d’Ivoire par le biais de son ministre du plan et du développement, ont signé récemment, un accord dans le cadre du projet de repeuplement des plans d’eau et de développement de la pisciculture continentale (PRPEDPC), en vue de développer des activités génératrices de revenus.

Côte d’Ivoire-Agroalimentaire

La Côte d’Ivoire ne dispose pas de brevet d’exploitation de l’Attiéké (semoule de manioc cuite à la vapeur) dont elle est l’inventeur et ce, contrairement au Sénégal et au Burkina-Faso, a révélé, samedi dernier à Yamoussoukro, Guy Thomas Guilané, DG d’une entreprise agroalimentaire spécialisée.

Cette déclaration a été faite à l’occasion de la célébration de la journée nationale des producteurs et transformateurs du manioc. 

Gabon-Economie-Finances

Les prévisions sur les recettes pétrolières au Gabon pour l’année en cours sont positives, avec une augmentation estimées à 27 pc pour atteindre les 548 milliards FCFA (1 euro = 656 fcfa), a affirmé le ministre du Budget, Christian Magnagna, notant que son département a choisi d'affecter cette hausse pour soutenir les politiques sociales.

Cette hausse profite notamment à la hausse des salaires et des prestations sociales qui portent les dépenses de personnels à 730 milliards FCFA, mais aussi pour améliorer la performance de l'administration avec un peu plus de dépenses en biens et services, a-t-il dit dans des propos relayés par la presse locale.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara