Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 18 Juin à 11:29

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du samedi 18 juin :



Sénégal-Economie

Le Produit Intérieur Brut (PIB) a enregistré au premier trimestre 2016 au Sénégal une croissance en volume de 6,4 pc par rapport à la période correspondante de 2015, selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD). 

Cette évolution résulte de la progression simultanée de l’activité économique dans les secteurs primaire (+8,6 pc), tertiaire (+7,8 pc) et secondaire (+3,2 pc), explique l’ANSD dans sa note trimestrielle sur le PIB. 

Sénégal-Finances Publiques

Les dépenses totales et prêts nets de l’Etat du Sénégal se sont accrus de 130,7 milliards de FCFA (environ 222,190 millions de dollars) durant les quatre premiers mois de 2016, a-t-on indiqué vendredi auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces dépenses et prêts nets se sont établis à 852,7 milliards FCFA contre 722 milliards FCFA à la même période de l’année 2015, soit une progression de 18,1 pc. Cette accélération résulte de la hausse de 15,3 pc des investissements combinée au relèvement de 20,1 pc des dépenses courantes, explique une note de la DPEE relayée par l’agence APA.

Sénégal-Economie-Enquête

23 pc des industriels sénégalais se sont plaints en avril 2016 de la concurrence jugée déloyale comme facteur ayant entravé leurs activités, selon une enquête réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). 

A côté de ce facteur, 13 pc d’entre eux se sont plaints également des difficultés de recouvrement des créances. 

Kenya-Finances-change-réserves

La Banque centrale du Kenya (CBK) a vu ses réserves de change diminué à 7,599 milliards de dollars (1 dollar = environ 101 shillings), à la date du 16 juin courant, contre 7,631 milliards USD la semaine écoulée, selon les chiffres du régulateur. 

Le niveau actuel de ces réserves peut financer 4,97 mois d'importations, contre 4,99 une semaine auparavant, ajoute la même source.

Kenya-Thé

Le Kenya, plus grand exportateur africain de thé noir, envisage la création du premier contrat à terme sur le thé de la planète visant à équilibrer les prix sur le marché et permettre aux producteurs d’obtenir un revenu stable, rapportent des médias.

Le New-yorkais INTL FCStone Inc, qui accompagne le produit, négocie actuellement avec les représentants du secteur à propos de la mise en œuvre de ce produit dérivé, indique-t-on de même source. 

3ème producteur mondial de thé derrière l’Inde et la Chine, le Kenya produit annuellement 399.000 tonnes, fruit de l’effort de quelques 560.000 petits producteurs, selon Bloomberg.

Afrique-CAE-Economie-Agriculture.

Environ 80 pc des 160 millions d'habitants des cinq pays de la Communauté d'Afrique de l'Est vivent dans le monde rural où ils s'occupent des activités champêtres et pastorales, selon Jean-Claude Niyongendako, expert en charge du secteur agricole au sein du ministère burundais à la Présidence chargé des Affaires de la CAE, cité par des médias.

La part de l'agriculture dans les PIB de ces pays est de 36,8 pc pour le Burundi, 31pc pour la Tanzanie, 27pc pour l'Ouganda, 33pc pour le Rwanda et 30pc pour le Kenya, a-t-il précisé, soulignant que l'agriculture reste un secteur "plein d'opportunités pour la réduction de la pauvreté du monde rural si l'on veut viser un développement durable".

La CAE regroupe aujourd'hui le Burundi, Rwanda, Tanzanie, Ouganda et Kenya, et Soudan du Sud. Ce dernier, dont l'adhésion est récente au sein de la Communauté d'Afrique de l'Est, n'a pas fait partie de l'analyse faite par l'expert concernant cette région africaine, indique-t-on.

Côte d'Ivoire-Tourisme-Investissement 

Une séance de travail entre Côte d’Ivoire Tourisme et les opérateurs du secteur, s’est tenue mercredi dernier à Abidjan, dans le but de mettre en place une plateforme de travail en vue de rechercher des solutions aux problèmes de financement du secteur touristique par les banques et les établissements financiers.

Cette rencontre a été initiée par l’Office du Tourisme au profit des opérateurs pour les inciter à se regrouper afin de faciliter le financement de leurs activités par des partenaires au développement.

Côte d’Ivoire-USA-Economie 

Les relations unissant la Côte d’Ivoire et les USA sur le plan économique sont '’bonnes’’, a indiqué vendredi à Abidjan, le président de l’US-CI Business Council (USCIBC), Guy M’Bengue.

S’exprimant lors d’une rencontre avec la presse autour du thème ‘’leviers des relations économiques et commerciales avec les USA’’, cet économiste, a loué les performances de la Côte d’Ivoire qui aspire à l’émergence à l’horizon 2020, notant que ces performances permettent d’entretenir ces liens avec les USA.

Côte d’Ivoire-PND-Développement

Des contrats de performance vont désormais lier l’Etat de Côte d’Ivoire aux entreprises de service public directement engagées dans la mise en œuvre du Plan National de Développement 2016-2020 dont s’est doté le pays.

Cette décision a été prise par le Conseil des ministres, tenu mercredi à Abidjan, a fait savoir le porte- parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, notant que l’objectif est d’instaurer plus de cohérence au niveau de chaque société.

Côte d’Ivoire-France-Aérien 

Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) et Côte d’Ivoire tourisme ont salué, vendredi, le retour de la Compagnie française CORSAIR en Côte d’Ivoire.

Cette annonce a été faite lors d’une rencontre d’information et d’échanges avec une importante délégation de journalistes et hommes d’affaires français, axée sur les opportunités d’investissement et touristiques de la destination ivoirienne.

Côte d’Ivoire-Construction-Permis-TIC

La Côte d’Ivoire a entamé, jeudi dernier, le déploiement d’une application web offrant désormais la possibilité à toute personne désireuse d’obtenir un permis de construire dans le pays, d’introduire sa requête via un formulaire disponible en ligne.

L’innovation intègre le cadre global d’un programme de dématérialisation des demandes et du traitement des actes liés à ce document dont, l’exécution se fera notamment via un guichet unique virtuel accessible par internet ;

Burkina Faso-Danemark-Développement-Financement

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ambroise Ouédraogo, et l’ambassadeur danois au Burkina, Bo Jensen ont signé, jeudi à Ouagadougou, des accords bilatéraux visant à améliorer le secteur de l’eau au Burkina Faso.

Ainsi, le Danemark contribue sous forme de don et sur une période de quatre ans et demi, avec environ 16,3 milliards de FCFA (1 euro=656 FCFA) pour l’eau potable et environ 8 milliards de FCFA concernant la gestion intégrée des ressources en eau.

Ces présents accords contribueront à la mise en œuvre du Programme national de développement économique et social (PNDES), en eau potable, selon Ambroise Ouédraogo.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara