Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Vendredi 17 Juin à 11:01

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du vendredi17 juin :



Sénégal-Finances

Les ressources de l'Etat sénégalais ont connu une augmentation de 43,9 milliards de FCFA (environ 75 millions de dollars) au terme des quatre premiers mois de l’année 2016, a-t-on indiqué jeudi auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Ces ressources sont estimées à 609 milliards de FCFA contre 565,1 milliards durant le quatre premier mois de l’année 2015, soit une progression de 7,8 pc. 

L’augmentation des ressources est imputable aux recettes fiscales inscrites en hausse de 9,6 pc à la faveur de l’accroissement des impôts directs, notamment l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS), de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ainsi que des recettes sur le pétrole, explique une note de la DPEE relayée par l’agence APA. 

Sénégal-Afrique-Coopération

L’Afrique doit adopter "une approche volontariste et structurée" pour parvenir à une transformation structurelle de son économie, a soutenu, jeudi, à Banjul, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.

Le continent africain "dispose d’atouts certains et de potentialités énormes pour réussir la transformation structurelle de son économie", mais pour ce faire, les pays concernés doivent adopter ’’une approche volontariste et structurée pour une meilleure transformation locale" de leurs richesses, a soutenu M. Ndiaye à l’ouverture d’une réunion ministérielle en prélude à l’édition 2016 de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique, prévue en août prochain à Nairobi (Kenya).

Bénin-Economie

Le crédit intérieur au Bénin a connu une légère progression de 2,10 pc au terme du mois de mars 2016 comparé au mois précédent, a-t-on indiqué jeudi à Dakar auprès du siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ce crédit s’est établi à 1012,030 milliards FCFA contre 991,140 milliards FCFA en février 2016, soit une hausse de 20,89 milliards FCFA en valeur absolue (1 euro équivaut à 656 FCFA).

Kenya-économie-dette.

La dette intérieure du Kenya est de nouveau sur une tendance à la hausse et s'élève à 1,761 trillion de shillings (1 dollar = environ 101 shillings), à la date du 10 juin, contre 1,750 trillion une semaine auparavant, selon les derniers chiffres de la Banque centrale du Kenya (CBK).

La hausse de l'emprunt domestique a poussé à l'augmentation de la dette intérieure du Kenya, représentée principalement en bons et obligations du Trésor, explique-t-on, précisant que la valeur des obligations a atteint 565,06 milliards de shillings et celle des bons du Trésor 1120,54 milliards.

Kenya-Commerce

Le ministère kényan du Commerce et de l'Industrie a annoncé avoir élaboré un projet de loi pour la création d'une bourse des matières premières, en prélude au délai de décembre convenu par les pays de l'Afrique orientale.

Les projets de loi, qui seront proposés au Cabinet probablement la semaine prochaine pour approbation avant de les soumettre au parlement, comprennent plusieurs modifications à la Loi sur les régies des marchés des capitaux et un ensemble de normes relatives à la réglementation des échanges des produits de base, indique-t-on de même source.

Le Kenya Commodities Exchange est une plateforme où divers produits et dérivés sont négociés, explique-t-on, soulignant que l'agriculture et les matières premières comme le blé, l'orge, le sucre, le maïs et le lait sont des "produits communs dans les échanges de produits de base".

Gabon-Jeunesse-Emploi

Dans l'objectif de contribuer à la formation des jeunes gabonais pour favoriser leur insertion professionnelle, les dirigeants de la Zone spéciale économique du Gabon (GSEZ) viennent de lancer un appel à candidatures pour un programme d’immersion dans des firmes internationales à l’étranger dans les domaines de la gestion, des ressources humaines, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la gestion des risques, la qualité, l’ingénierie des structures, l’aménagement paysager, l’ingénierie électrique ,l’hygiène, la sécurité et l’environnement.

A cet effet, la GSEZ a initié un tremplin qui donnera l’opportunité à plus de 120 jeunes talents gabonais âgés de 25 à 35 ans, de bénéficier d’une formation de niveau international durant 12 à 18 mois.

'’Élever les talents à la hauteur des ambitions’’, tel est le but de ce programme qui permettra aux bénéficiaires de s’imprégner de l’environnement des affaires, du savoir-faire technique, des pratiques et de l’expertise professionnelle du milieu de travail auquel ils seront intégrés’’, selon ses initiateurs.

Gabon-Mines

Le Complexe métallurgique de Moanda, au centre du Gabon, compte produire cette année 48.000 tonnes liquides de silicomanganèse et 12.000 tonnes de manganèse métal, selon le directeur de l’usine relevant de la Compagnie minière gabonaise de l’Ogooué (Comilog), Johan Carette.

Depuis fin juin 2015, a-t-il noté, les deux fours du complexe fonctionnent sans problème majeur d’équipement, faisant savoir que le taux de marche et la puissance de fonctionnement sont en progression, soit environ 60 pc de la capacité nominale de production ces derniers mois. 

Côte d’Ivoire-Agriculture 

Un atelier de démarrage du programme filières agricoles durables de Côte d’Ivoire (FADCI) s’est tenu mercredi dernier à Abidjan.

Cet atelier vise à officialiser la mise en vigueur de ce programme et de mettre en exergue l’engagement des parties prenantes qui sont entre autres, l’Agence Française du Développement (AFD), le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le ministère de Ressources animales et halieutiques, et le Conseil Café-Cacao.

Côte d’Ivoire-Aérien

Dans le cafre des efforts visant à étoffer sa flotte, la compagnie aérienne ‘’Air Côte d’Ivoire’’ a signé, le 9 juin courant à Abidjan, un accord de partenariat avec le constructeur européen, Airbus. 

Ce partenariat a été conclu lors d’un séminaire ayant servi d’occasion pour les responsables d’Airbus conduits par son vice-président chargé des ventes en Afrique, Hadi Akoum, d’évoquer les défis liés au secteur aéronautique en Afrique en général et en Côte d’Ivoire en particulier. 

Côte d’Ivoire-Cacao

Le Conseil café-cacao a remis, récemment, des produits phytosanitaires aux producteurs de café et de cacao de Gomon (15 km de Sikensi).

Ce don a porté sur quelque 2.222 boîtes d’insecticides et 1.532 sachets de fongicides destinés à quelque 1.111 producteurs de café et de cacao.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara