Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Vendredi 10 Juin à 12:04

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du vendredi 10 juin :



Sénégal-Economie 

Le président sénégalais, Macky Sall, a demandé au Premier Ministre de diligenter l’élaboration de la Stratégie nationale d’inclusion financière et la mise en œuvre des réformes structurelles nécessaires au développement des Petites et moyennes entreprises (PME). 

"Il convient dès lors de veiller notamment, à la maîtrise stratégique des subventions et de la masse salariale, à l’allocation prioritaire des dépenses publiques en faveur de l’investissement en infrastructures et en capital humain (...)", a soutenu Macky Sall mercredi lors du conseil des ministres. 

Sénégal-Economie 

Durant le mois d’avril 2016, le secteur tertiaire au Sénégal a enregistré une forte baisse de 11,2 pc en variation mensuelle au mois d’avril 2016, a-t-on indiqué jeudi auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). 

Ce faible résultat découle des contreperformances notées dans les transports et télécommunications (moins 19,3 pc), les services financiers (moins 23,2 pc), les activités immobilières (moins 18,1 pc) et les services d'hébergement et restauration (moins 19 pc), explique la DPEE. 

Sénégal-Port 

Le Port autonome de Dakar (PAD) paiera les intérêts semestriels et le remboursement partiel du capital de son emprunt obligataire 7 pc 2010-2017 pour un montant total de 1,364 milliard FCFA (environ 2,319 millions de dollars) le 22 juin 2016, a rapporté jeudi l’agence APA citant des sources de l’entreprise portuaire sénégalaise. 

Le montant des intérêts nets à payer s’élève à 114,187 millions FCFA tandis que le remboursement du capital se situe à 1,250 millions FCFA, selon les mêmes sources.

Gabon-Développement-Emprunts

Entre 2010 et 2015, pour financer ses projets de développement, le Gabon a dû recourir aux ressources d’emprunts aussi bien extérieurs qu’intérieurs, soit au total quelque 2.626 milliards de FCFA qui ont été mobilisés (1 euro = 656 fcfa), dont 2.387 milliards de FCFA mobilisés à l’extérieur contre 239 au niveau local.

Au titre des emprunts extérieurs, les ressources de l’Etat mobilisées à travers des tirages sur prêts projets auprès des partenaires internationaux en six ans se sont élevées à 1,367 milliards de FCFA, soit une moyenne annuelle de 227 milliards de FCFA, selon des chiffres de la Direction générale du trésor.

Au plan interne et régional, les ressources d’emprunts ont été mobilisées à travers un emprunt syndiqué auprès des banques locales en 2013, pour un montant de 67,5 milliards de FCFA, deux autres recours au marché financier régional ont été consentis respectivement à hauteur de 96,5 milliards de FCFA en 2013 et 102 milliards de FCFA en 2015.

Burkina Faso-Entreprenariat-Journées

La 11è édition des Journées de l’entreprenariat burkinabè (JEB), a officiellement débuté jeudi sous le thème : ‘’Filières émergentes et entreprenariat des femmes et des jeunes’’, indique l’Agence d’information burkinabè (AIB). Selon la présidente du conseil d’administration de la maison d’entreprise du Burkina, Mme Henriette Kaboré, ces journées se veulent un cadre de rapprochement productif entre les experts des filières, les porteurs de projets et les détenteurs de capitaux, ajoute la même source. Elle a précisé qu’en amont de ces journées (9-11 juin), une compétition des plans d’affaires lancée depuis février dernier, a permis d’enregistrer 693 projets pour un coût total d’environ 13 milliards de FCFA (1 euro=655,9 FCFA) et un besoin de financement de l’ordre de 9,7 milliards de FCFA.

Niger-Parlement-Finances 

Les députés nigériens ont adopté, mercredi, un projet de loi portant 1ère rectification à la loi des Finances 2016, rapporte le quotidien étatique +Le Sahel+. Selon cette 1ère rectification, le budget général 2016 de l'Etat, qui a été voté initialement à la somme de 1.785 milliards 128 millions 517 mille 216 FCFA, est ramené à 1.807 milliards 216 millions 942 mille 924 FCFA, soit une augmentation de 22 milliards 088 millions 425 mille 708 FCFA, correspondant à 1,24 pc en valeur relative. Selon le Rapport de la Commission des Finances et du Budget qui a entendu le ministre des Finances, Saidou Sidibé, ''cette première rectification de la loi de finances initiale 2016 s'est avérée nécessaire pour prendre en compte les contraintes liées d'une part aux attaques de la nébuleuse Boko Haram et à l'insécurité au niveau de certains pays frontaliers, et d'autre part les pertes de recettes attendues des secteurs minier et pétrolier , ainsi que la dépréciation du dollar.

Côte d’Ivoire-UEMAO-Bourse 

ººLes performances de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’UEMOA ont connu un ralentissement au mois de mai dernier. 

ººLes deux principaux indices de ladite bourse à savoirº: ‘’BRVM 10’’ et ‘’BRVM Composite’’ ont enregistré des baisses respectives de 6,29 pc et 4,06 pc, en s’affichant respectivement à fin mai à 268,92 points, et à 305,73 points. 

Côte d’Ivoire-OMC 

ºLe Conseil des ministres réunis mercredi dernier à Abidjan, a adopté une communication relative à l’adhésion de la Côte d’Ivoire au Centre Consultatif sur la Législation de l’Organisation Mondiale du Commerce (ACWL). 

Le Conseil a donné son accord pour l’adhésion de la Côte d’Ivoire à cette organisation intergouvernementale dont le siège est à Genève (Suisse),ººqui fournit des avis juridiques aux pays en développement et les assiste dans les procédures de règlement des différends au niveau du commerce international. 

Côte d’Ivoire-UEMOA-Marchés- Régulation

ºDans le cadre de la coopération entre les autorités de régulation des marchés publics au sein de l’UEMOA, l’autorité nationale de régulation ivoirienne, accueillera successivement, ses homologues du Togo, du Mali et du Niger. 

Selon cette institution, il s’agit de voyages d’échange d’expériences au cours desquels, ces structures viennent s’inspirer des meilleurs pratiques en matière de régulation des marchés publics, dont l’exemple ivoirien s’impose désormais comme une référence sous-régionale. 

Côte d’Ivoire-Transport-Parc 

La Société des transports abidjanais (SOTRA) va renforcer son parc, avec l’acquisition de 500 bus, a annoncé, mercredi dernier à Abidjan, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné au terme d’un conseil des ministres. 

ºL’acquisition de ces bus va coûter quelque 56,4 milliards FCFA financés par un crédit acheteur à 100 pc d’une banque de l’Inde, a-t-il expliqué, notant que ‘’cette opération devra atténuer les difficultés de transport dans le district d’Abidjan. 

Côte d’Ivoire-Economie-Législation 

Un atelier de validation du rapport sur le diagnostic et l’amélioration des processus administratifs et organisationnels de la Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) de l’assemblée Nationale, s’est tenu mardi dernier à Abidjan. 

Cet atelier vise à présenter les résultats du diagnostic ainsi que les recommandations pour optimiser et améliorer le système de fonctionnement de la CAEF. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara