Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Samedi 25 Juin à 11:10

Bulletin d'actualité économique européenne



Bruxelles - La Wallonie est moins exposée, comparativement à la Flandre, à la sortie du Royaume-Uni de l’union européenne, rapporte la presse belge qui cite l’agence wallonne des exportations.



Le Royaume-Uni est le 5e client de la Wallonie, qui y a exporté pour 2 milliards de biens l'an dernier. Les produits les plus exportés proviennent de la chimie et pharmacie, les machines, les équipements, l'optique, le plastique et les métaux ainsi que l'agro-alimentaire.

Grâce à son économie ouverte, la Flandre, elle, a exporté pour 15,2 milliards d'euros outre-manche en 2015 (8,1pc des exportations flamandes). Le textile, l'alimentaire et le transport sont les plus populaires.

.- Si les banques belges souhaitent maintenir leur rentabilité dans le futur, elles devraient adopter une série de mesures, selon une étude sur le paysage bancaire belge du bureau de consultance KPMG. Parmi celles-ci figure notamment une réduction des coûts de 10pc d'ici 2019, ce qui signifierait une perte de 5.000 emplois à temps plein.

D’après KPMG, emprunter de l'argent devrait en outre devenir plus onéreux de 50 points de base et les banques devraient trouver de nouvelles sources de revenus.

.- Le Conseil supérieur de la Justice a émis de vives critiques sur la gestion des grandes affaires de fraude et de criminalité financière par la Justice bruxelloise, dans un rapport transmis au ministre de la Justice Koen Geens.

L'organe indépendant énumère de nombreux ‘’dysfonctionnements’’, faisant référence entre autre à deux affaires de fraude impliquant des sommes de plus de 40 millions d'euros respectivement et qui ont dû attendre entre 10 et 15 ans avant d'être jugées.

.- Lisbonne - Pour la première fois en 17 ans, les ménages portugais enregistrent un taux d’épargne négatif de (-1,2 pc) du revenu disponible brut au premier trimestre de l’année en cours.

Les familles portugaises avaient un revenu disponible de 29 milliards d'euros au cours du premier trimestre, en hausse de 0,4. Cependant, elles ont dépensé la totalité de leurs revenus, y compris les salaires, les pensions et les revenus du capital, et elles ont même grignoté dans leurs épargnes pour répondre à leurs dépenses.

.- Le déficit public au Portugal s’est établi à 3,2pc du PIB au premier trimestre de l’année en cours, en baisse par rapport aux 5,5pc enregistrés une année auparavant, a annoncé vendredi l'Institut national des statistiques (INE).

Entre janvier et mars derniers, le déficit des administrations publiques s'est réduit à 1,406 milliard d'euros grâce à une baisse des dépenses de 2,7 pc et une hausse des recettes de 2,3 pc, a précisé l'INE dans un communiqué.

Malgré cette baisse, le déficit public reste toujours au dessus de l’objectif fixé par le gouvernement portugais à 2,2 pc en 2016, après un déséquilibre de 4,4 pc en 2015. Moins optimiste, la Commission européenne prévoyait en mai un déficit de 2,7 pc du PIB.

Le ministère des Finances assure de son côté que cette évolution du déficit est meilleure que prévu et que les objectifs fixés dans le budget de l’Etat seront respectés.

.- Paris - La Bourse de Paris a clôturé vendredi par une chute des valeurs de 8,04pc, ébranlée par les effets négatifs du vote britannique pour le Brexit. L'indice CAC 40 a perdu 359,17 points, à 4106,73 points, dans un volume d'échanges exceptionnellement élevé de 11,7 milliards d'euros.

.- Après deux mois de baisse consécutifs, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A), a légèrement augmenté en mai en France métropolitaine, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du travail. Les inscrits au Pôle emploi ont atteint le nombre de 3,52 millions, contre 3,511 millions au mois d’avril, soit une hausse de 0,3pc (plus 9.200 personnes).

Le chômage des moins de 25 ans a également grimpé de 0,9pc. Le nombre de demandeurs d’emploi qui durant le mois écoulé n’ont pas travaillé ou ont exercé une activité réduite (catégories A, B et C), s’est élevé à 5,428 millions personnes, soit une augmentation de 0,6pc. En comptant les départements d’Outre-mer, le chiffre grimpe à 5,726 millions.

.- Au premier trimestre 2016, le produit intérieur brut (PIB) a enregistré une croissance de +0,6pc, après +0,4pc fin 2015, a indiqué l’Institut de la Statistique et des études économiques (INSEE).

Selon l’institut, cette accélération est portée par une hausse des dépenses de consommation des ménages enregistrant début 2016 +1,1pc après +0,1pc, et la formation brute de capital fixe (FBCF) totale a grimpé (+1,4pc après +1pc). Du côté de la demande publique, la consommation des administrations publiques accélère légèrement (+ 1,4pc après + 1,2pc) tandis que le recul de l'investissement public est moins accentué qu'en 2014 (- 3,8pc après - 5,7pc). La reprise de l'investissement des entreprises se confirme (+ 2,8pc après + 1,6pc), tandis que le recul de l'investissement des ménages s'atténue (- 0,8pc après - 3,5pc).

.- Londres - La Bourse de Londres a terminé vendredi la séance sur une baisse de 3,15 pc au lendemain d’un vote en faveur du Brexit.

A court terme, la baisse de la livre sterling pourrait également éventuellement se traduire par un gain de compétitivité pour les entreprises britanniques.

.- La décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne a déclenché une forte baisse des valeurs liées au marché immobilier vendredi dans la perspective d'une aggravation du ralentissement des marchés résidentiels et de bureaux.

‘’Nous avons assisté à un ralentissement sensible du volume de transactions à l'approche du referendum et il est probable que cela va se poursuivre’’, dit Andy Pyle, responsable de l'immobilier au Royaume-Uni chez KPMG.

.- L'agence de notation Moody's a abaissé la perspective pour la dette souveraine du Royaume-Uni, qui passe de "stable" à "négative", après la décision du pays de sortir de l'Union européenne.

Selon Moody's, le vote britannique en faveur d'un "Brexit" ouvrirait une phase prolongée d'incertitude pour le Royaume-Uni, avec des implications négatives pour les perspectives de croissance à moyen terme du pays.

.- Madrid - L’Ibex 35, principal indice de la bourse de Madrid, a fini la journée de vendredi dans le rouge, avec une chute record de plus de 12,3 pc à 7.787 points, affecté par l'effondrement des valeurs bancaires et le recul des marchés internationaux suite à la victoire du Brexit au Royaume-Uni. 

Les baisses les plus importantes ont été enregistrées par les entreprises espagnoles opérant au Royaume-Uni, notamment Banco Santander, dont les valeurs ont reculé de 20,3 pc, ainsi que la banque Sabadell (-19 pc), Telefonica (-14,1) Ferrovial (-8,8 pc) et Iberdrola (-8,3 pc).

.- La chaîne espagnole d'opticiens Optimil, qui comprend 60 magasins, a été acquise par le groupe français Alain Afflelou, a annoncé vendredi l’entreprise. 

Après le rachat d'Optimil, le groupe Afflelou disposera d’un réseau de plus de 360 magasins dans toutes les régions de l’Espagne. 

L'Espagne est déjà le deuxième marché de cette marque de lunettes, avec un chiffre d'affaires s’élevant à plus de 122 millions d'euros en 2015. Le montant de cette opération n’a pas été dévoilé.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus