Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 18 Juin à 11:27

Bulletin d'actualité économique européenne



Londres - Une victoire du "non" au référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne la semaine prochaine pourrait se traduire, sur le plan économique, par une perte de richesse comprise entre 1,5 pc et 5,5 pc à l'horizon 2019, par rapport au scénario d'un statu quo, prévient le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport publié samedi.



Le FMI a déjà mis en garde contre les risques d'un Brexit pour le Royaume-Uni et l'économie mondiale, mais cette fois, il donne des détails sur les conséquences d'une victoire du "Leave" sur la cinquième économie britannique.

-La mode anglaise se mobilise pour que le Royaume-Uni reste dans l'Union européenne lors du référendum prévu dans le pays le 23 juin. Exploitant l’exposition médiatique des défilés de mode masculine à Londres, des designers britanniques ont exprimé via leur tee-shirt et les réseaux sociaux leur désir de rester dans l’Union Européenne, avant cette consultation référendaire décisive. 

-Hachette UK, filiale britannique d'Hachette Livre, vient d'acquérir le studio de développement de jeux pour mobiles Neon play, selon les médias, précisant que le montant de cette acquisition n'a pas été dévoilé. 

Tim Hely Hutchinson, P-DG de la branche britannique du groupe français, a déclaré que cet achat "pourrait être le premier de plusieurs autres". 

Neon play, fondé en 2010 en Grande-Bretagne par Olie Christie et Mark Allen, a déjà créé et développé une trentaine de jeux pour smartphone, parmi lesquels "Paper glider", "Flick football" ou "Panic traffic London", cumulant environ 60 millions de téléchargements. 

Madrid, _ L’entreprise espagnole des énergies renouvelables Gamesa et l’allemande Siemens sont parvenues à un accord sur la création d'un nouveau géant mondial de la construction d'éoliennes notamment en mer.

Ainsi, Gamesa détiendra 41 pc du capital alors que Siemens en obtiendra 59 pc, ont précisé les deux groupes dans un communiqué, ajoutant que les actionnaires de Gamesa percevront un dividende exceptionnel de 1,04 milliard d'euros avant la fusion.

La novelle entreprise, dont le capital s’élèvera à environ 20 milliards d'euros, dépassera le danois Vestas en termes de parts de marché et sera présente aussi bien dans des marchés classiques, tels que les États-Unis et l'Europe, que dans des pays émergents. -L’entreprise chinoise spécialisée dans les énergies Sinopec a adressé à l'espagnol Repsol un avis d'arbitrage lui réclamant environ 4,9 milliards d'euros au sujet d'une coentreprise établie en 2012.

Sinopec et sa filiale britannique Addax Petroleum UK réclament des indemnisations pour leur investissement initial et les occasions d'investissement manquées dans une opération commune sur un gisement de gaz et de pétrole en Mer du nord avec l’entreprise Talisman, qui a été rachetée par Repsol en 2014. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara