Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Samedi 11 Juin à 11:41

Bulletin d'actualité économique européenne



Bruxelles - Les attentats de Bruxelles, en mars dernier, ont tiré la croissance bruxelloise vers le bas, mais les conséquences devraient s'estomper au cours des prochains mois, selon une analyse conjoncturelle de la banque KBC. ‘’L’impact négatif sur la croissance pourrait rester limité pour l'ensemble de 2016’’, a estimé KBC, qui s’attend à une croissance de 1,4pc en Belgique: 1,5pc en Flandre, 1,4pc en Wallonie et 1,2pc à Bruxelles en raison des attentats.



Les secteurs les plus touchés par ces événements sont l'hôtellerie et restauration, le commerce de détail et les loisirs, qui ne représentent que 3pc de la valeur ajoutée totale réalisée sur le territoire bruxellois.

.- En mai, 649.810 passagers ont transité par l'aéroport de Charleroi, un chiffre comparable à celui de mai 2015 (+2.090 passagers), annonce vendredi l’aéroport.

Le taux de remplissage des vols à Charleroi pour le mois de mai 2016 est également identique à celui de 2015 et s'élève à 86pc.

Depuis le début de l'année, les pays connaissant le plus grand succès depuis/vers Brussels South Charleroi Airport se situent, en majeure partie, sur le pourtour méditerranéen. L'Italie a repris la première place du classement, par rapport au mois d'avril, suivie de l'Espagne et de la France.

.- La plus grande écluse du monde, l'écluse de Kieldrecht, a été mise en service vendredi à Beveren (nord) en présence du roi Philippe des Belges.

‘’Cette nouvelle écluse est une impulsion pour notre croissance économique’’, a déclaré le ministre flamand Ben Weyts, en charge des Travaux publics et de la Mobilité, notant que grâce à l'écluse de Kieldrecht, les armateurs peuvent avoir un accès rapide et fluide vers le port du Waasland et attirer toujours plus de navires en provenance du monde entier.

Paris - L'agence de notation américaine Fitch Ratings a maintenu à AA la note d'endettement à long terme de la France, sans apporter de modification non plus à sa perspective d'évolution, qui demeure stable.

L'agence précise, dans un communiqué, que la France dispose ‘’d'une économie diversifiée et en bonne santé’’, avec une ‘’relative stabilité macro-financière’’ mais un ‘’déficit budgétaire et ratio de dette sur PIB élevés’’.

‘’Bien que moins importants’’ que par le passé, ‘’les déficits budgétaires persistants, alimentés par les fortes dépenses du gouvernement, ont conduit la dette publique à atteindre 96pc du PIB fin 2015’’, souligne l'agence, notant que ce haut niveau d'endettement réduit la capacité de la France à faire face à des chocs fiscaux et constitue la principale faiblesse de la dette souveraine du pays.

.- Les retombées commerciales des produits dérivés officiels à l'occasion de l'Euro 2016 de football, qui s’est ouvert vendredi, sont estimées à environ 250 millions d'euros, affirme IMG, l'organisme en charge des licences pour l'évènement.

‘’Nous avons validé plus de 5.000 produits pour la compétition (contre environ 4.500 pour l'édition 2012), avec une cinquantaine d'entreprises détentrices de la licence’’, précise dans une interview Mickael Andreo, directeur du licensing chez IMG.

Le chiffre d'affaires global ‘’réalisé dans le circuit du retail (vente de détail) avec les produits dérivés devrait être d'environ 250 millions d'euros’’, estime-t-il, soulignant que le textile devrait représenter plus de la moitié des ventes.

.- Madrid - Le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, a qualifié le plan de réformes mis en œuvre par le gouvernement espagnol, pour sortir de la crise économique, d’’’exemple à suivre’’ par les Etats membres de l’Union européenne. 

‘’La réforme du marché du travail espagnol en 2012 contribue depuis à soutenir la croissance de l'emploi dans ce pays’’, a souligné M. Dragui, appelant les pays européens à suivre l’exemple espagnol pour mener des réformes structurelles, notamment en ce qui concerne la réduction du taux de chômage. 

.- Les bénéfices des banques espagnoles ont accusé un recul de 19pc lors des premiers trois mois de l’année en cours, par rapport à la même période de 2015, à 2,95 milliards d’euros, souligne l’Association espagnole des banques dans son bulletin trimestriel. 

Toutefois, le patronat bancaire indique que le volume des dépôts a connu une hausse de 7,1 pc lors du premier trimestre de l’année, tandis que les crédits accordés par les différentes entités financières espagnoles ont augmenté de 4,1 pc pendant la même période.

Les banques espagnoles ont réussi également à réduire leurs niveaux de retard de paiement de 6pc avec un taux de couverture estimé à 64pc, ajoute la même source.

.- Rome - Depuis le début de l'année, la majorité des indicateurs du marché de l'emploi se sont améliorés, indique l'institut italien des statistiques (Istat) dans un rapport.

Même si le taux de chômage est resté stable à 11,6 pc par rapport au trimestre précédent, il enregistre une baisse de 0,9 pc sur un an. Cette stabilisation est à mettre en parallèle avec une augmentation des actifs.

Le nombre d'heures travaillées a progressé de 0,5pc par rapport à la fin d'année 2015 et de 2,1pc sur un an. Cette embellie touche tous les secteurs, surtout les services, précise l'institut.

.-L’institut italien de recherche socioéconomique Censis vient de dresser dans un rapport la situation que vivrait l'Italie sans immigration.

Sans nier les difficultés posées par une augmentation de 456pc de la présence des migrants dans les centres d'accueil (22.118 en 2013, 123.038 aujourd'hui), l’institut insiste sur l'élan que la présence étrangère apporte à l'économie transalpine.

Environ 14pc des propriétaires de PME/PMI, notamment dans les secteurs du commerce et du bâtiment, ne sont pas italiens et leur nombre, 450.000, a progressé de 49 pc depuis 2008. 

Mais c'est surtout dans le domaine du social que le pays pâtirait le plus d'une disparition de l'immigration. Il se priverait ainsi de près de 700.000 travailleurs domestiques, soit 77 pc du total, et de leurs cotisations sociales. 

.- Londres- L'agence de notation Fitch a confirmé sa note à long terme ‘’AA+’’ pour le Royaume-Uni, tablant sur un maintien du pays dans l'Union européenne. Elle a toutefois prévenu que le scénario contraire aurait un effet négatif ‘’modéré’’.

La note, qui correspond au deuxième meilleur échelon dans la classification de l'agence, est assortie d'une perspective stable, Fitch signalant qu'elle n'a pas à priori l'intention de l'abaisser à moyen terme.

.- La vente aux enchères de la collection personnelle de Pelé, organisée sur trois jours à Londres, a rapporté au total 4,4 millions d'euros, selon la maison Julien's.

La médaille de champion du monde 1970 de la légende vivante brésilienne de 75 ans est partie pour 434.000 euros lors de cette vente portant sur plus de 2.000 souvenirs.

.- Quelque 120.000 emplois directs et indirects de l'industrie pétrolière et gazière britannique ont été supprimés entre 2014 et 2016 à cause de la chute des prix de l'or noir, indiqué la fédération professionnelle du secteur (Oil & Gas UK) dans un communiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus