Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14



Sahara Culture - publié le Mercredi 9 Septembre à 13:28

Boulaghmane






Boulaghmane
Boulaghmane est considéré comme étant l’un des repas les plus importants chez les habitants des provinces sahariennes. Il est fait d’orge séchée préalablement pilée pour devenir ce que l’on appelle Magli ou encore Amagla.

Dans une deuxième phase, la farine issue de l’orge pilée est mise dans un bol spécial connu sous le nom de Keddah. La farine est ensuite mélangée à de l’eau chaude, du sucre et une ou deux pincées de sel afin d’en relever le goût, après quoi l’on ajoute du beurre pur que les sahraouis appellent Dahn.

Certaines personnes préfèrent ajouter Wadak (graisse de chameau fondue et finement distillée), ou l’huile d’olives.

Boulaghmane est considéré comme étant un repas nutritif et facile à préparer. Les sahraouis  le considèrent en fait comme la meilleure réserve que puisse emporter un voyageur dans ses provisions car il élimine la faim et la soif.

Les sahraouis préparent très souvent Boulaghmane au cours du mois de ramadan au moment du Shour, qui est le dernier repas avant le lever du soleil.

Il est aussi préparé pour les gens souffrant d’accumulation de graisses dans leur estomac.

Source

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».