Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 15 Juillet à 00:14

Bouaida : L'agression israélienne contre la bande de Gaza fait partie d'une série d'attaques organisées et bien planifiées



Le Caire - La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida a souligné, lundi au Caire, que l'agression israélienne de juillet 2014 contre Gaza fait partie d'une série d'attaques bien organisées et bien planifiées dans le temps visant à remettre le compteur à zéro à chaque fois qu'une lueur d'espoir se profile à l'horizon pour le règlement de la cause palestinienne juste.



Intervenant lors de la réunion d'urgence du Conseil de la Ligue arabe, sous la présidence du Maroc, Mme Bouaida a indiqué qu'il suffit de remonter la chronologie des agressions israéliennes contre le peuple palestinien pour être au fait de cette stratégie israélienne par laquelle l'Etat hebreu exprime son refus du principe de paix et maintient sa mainmise sur les territoires palestiniens.

"Les lignes rouges ont été dépassées. Les agressions meurtrières et destructives menées par les autorités israéliennes constituent une violation flagrante des principes d'humanité et une agression flagrante contre la vie des Palestiniens. L'Etat hébreu a ignoré les appels de la communauté internationale pour l'arrêt de l'effusion du sang et des agressions contre un peuple désarmé et n'a pas non plus respecté la loi internationale", a-t-elle déploré.

La Ligue arabe, qui ne peut que dénoncer ces violations flagrantes, appelle la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales, a-t-elle dit.

Tout en revenant sur les raids israéliens contre les civils palestiniens désarmés et contre un peuple aspirant à la liberté, la ministre a appelé la communauté internationale à intervenir pour sauver et renforcer la résistance de ce peuple, lever le blocus israélien et soutenir sa réconciliation en vue de lui permettre de recouvrer ses droits inaliénables.

Elle a mis l'accent sur les efforts déployés par le Maroc dans ce sens comme en témoigne la récente décision de SM le Roi Mohammed VI, président du comité Al Qods d'octroyer une aide humanitaire urgente aux Palestiniens de la Bande de Gaza et d'offrir aux blessés, victimes des raids israéliens, la possibilité d'hospitalisation, pour soin et traitement, au Maroc.

Mme Bouaida a souligné que la solidarité avec le peuple palestinien et le renforcement de la mobilisation de la communauté internationale sont de nature à faire prévaloir la logique de la sagesse et de la justice et de réunir les conditions idoines pour un retour au dialogue et aux négociations avec l'objectif d'instaurer un Etat palestinien sur les territoires de 1967 avec Al Qods Comme capitale.

Elle a réitéré l'appel pour un arrêt de l'agression israélienne contre Gaza, relevant que la détermination à instaurer la paix est une option dévoilant une maturité et une clairvoyance au service de tout le monde.

Cette réunion urgente du conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des Affaires étrangères, qui intervient en concertation avec la Palestine, le Maroc, le Koweït et l'Egypte, sera consacrée notamment à l'examen d'un rapport du chef de la diplomatie palestinienne sur les derniers développements de la situation dans les territoires palestiniens occupés au lendemain de l'assassinat du jeune palestinien, Mohamed Abou Khdira par des colons juifs et de l'agression israélienne contre la bande de Gaza.

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara