Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - Lemag - publié le Vendredi 14 Février à 11:22

Berlin : Une exposition photographique sur l'histoire des marocains juifs



Berlin - Une exposition de photos retraçant l'histoire et le vécu des juifs marocains a été organisée les 11 et 12 février courant à Berlin dans le cadre d'un événement culturel visant à mettre en relief le legs judaïque marocain.



PH Archive
PH Archive
Cette exposition, conçue en deux parties, présente plus de 40 photos monochromes collectées par feu Claude Sitbon et Gabriel axel Soussan et qui constituent des documents historiques relatant la vie de la communauté juive, à Casablanca, Marrakech, Fès, Tétouan et d'autres villes.

Les photos, composées de portraits de femmes, d'hommes, d'enfants et de groupes vêtus d'habits traditionnels, illustrent clairement l'attachement de ces communautés à leurs régions d'origine et retracent la vie religieuse, familiale et sociale de cette communauté.

La deuxième partie de cette exposition, organisée par l'Ambassade du Maroc en Allemagne, a été consacrée aux synagogues rénovées au Maroc dans le cadre d'une coopération marocco-allemande lancée depuis 1997 à ce jour.

Intervenant à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc à Berlin, M. Omar Zniber a relevé que cet événement culturel vise à présenter au public allemand, l'histoire des juifs marocains, leur culture et des aspects de leur vie, en réitérant la volonté du Maroc de préserver ce patrimoine riche en traditions séculaires qui fait partie intégrante de l'identité marocaine.

Pour sa part, Axel Soussan a relevé que l'exposition se focalise sur l'aspect humain de la communauté juive marocaine, qui est passée de 300 mille membres avant 1961 à 15 ou 20.000 membres aujourd'hui.

Natif du Maroc, Soussan a fait ses études au Lycée Lyautey de Casablanca. Selon lui, la majorité des juifs marocains expatriés n'ont jamais coupé les liens avec le Maroc. Ils continuent de célébrer les fêtes nationales et élèvent des prières pour leur Roi et le peuple marocain, a-t-il fait savoir dans une déclaration à la MAP.

De son côté, la conservatrice du musée du patrimoine juif marocain, Zhour Rhihel, a relevé que le Maroc est le seul pays dans le monde à avoir accordé un grand intérêt au patrimoine architectural de la communauté juive.

Ce qui distingue également le Maroc, c'est le fait que le Royaume est devenu, depuis 1997, le seul pays arabe à abriter un musée du patrimoine juif marocain, une institution qui s'attelle pour mission d'informer les jeunes générations sur tout un pan de leur histoire. Cette manifestation culturelle a été couronnée par une soirée musicale avec la participation de l'artiste Magda Yahyaoui, de l'artiste juif marocain établi en France, Shalom Outmezguine et l'orchestre marocain, ainsi qu'un défilé de caftans du couturier marocain Albert Oiknine.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus