Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Pascal Fritscher - publié le Samedi 6 Avril à 11:25

Benmoussa : Portrait du nouvel ambassadeur du Maroc en France




En date du lundi 25 mars 2013, Chakib Benmoussa, le nouvel ambassadeur du royaume du Maroc en France a présenté ses lettres de créances au président français, François Hollande, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au palais de l’Elysée.



Benmoussa : Portrait du nouvel ambassadeur du Maroc en France
Nommé le 9 mars 2013 par le Souverain marocain, sa prise de fonction intervient après une vacance de ce poste consécutive au rappel de son prédécesseur, Mostapha Sahel, pour des raisons de santé.

Il est de tradition, au Maroc, de ne nommer au poste d’ambassadeur du royaume à Paris que les personnes les plus chevronnées dans l’arène administrative et la politique nationale. Seule une élite peut prétendre à ce poste, du fait de la nature extrêmement importante qu’occupe la France dans la tradition des relations internationales et de la diplomatie marocaine. Un bref regard sur le parcours de Chakib Benmoussa suffit pour s’en convaincre.

Né dans la ville de Fès en 1958, cet ingénieur de formation connaît bien la France pour y avoir fait ses études supérieures. Diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ecole nationale des ponts et chaussées et de l’Institut d’administration des entreprises de Lille, il est un pur produit du système éducatif français. A ce titre, il constitue un trait d’union adéquat entre le Maroc et la France qu’il connaît dans sa culture, sa pensée scientifique et universitaire, et sa vie sociale. Sa formation a par la suite été complétée par une diplôme du célèbre Massachussetts Institute of Technology (MIT), conférant alors à Chakib Benmoussa un palmarès académique des plus prestigieux au Maroc.

Un tel parcours le destinait naturellement à une carrière brillante. Son parcours a commencé dans un Bureau d’Etude, Conseil Ingénierie et développement, où il a occupé la fonction d’ingénieur consultant. Très tôt remarqué, il a été nommé Directeur de la planification et des études au Ministère de l’Equipement et des Transports du Maroc. Il a évolué au sein de cette administration jusqu’en 1995, où il a été nommé Secrétaire général à la Primature.

En 2002, il est nommé Secrétaire général du Ministère de l’Intérieur. Suite à un remaniement ministériel en 2006, son expérience et son parcours l’imposent comme ministre de l’Intérieur. Il gardera ce poste jusqu’au mois de janvier de l’année 2010.

Le 21 février 2011, il est nommé président du Conseil Economique et Social par le Souverain marocain. Dans le cadre de ses fonctions, il a produit une note de cadrage relative au modèle de développement des provinces du Sud du Maroc. Il a quitté ce poste suite à sa nomination en tant qu’ambassadeur du Maroc à Paris.

Chakib Benmoussa est, de par son parcours, un fin connaisseur du paysage politique marocain dans toutes ses dimensions, interne comme externe, avec la profondeur et la précision nécessaires pour faire honneur à la tradition des relations franco-marocaines.    

Pascal Fritscher
Spécialiste de la politique étrangère des Etats-Unis d’Amérique



               Partager Partager