Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM


MAP - publié le Jeudi 3 Mars à 11:22

Benkirane plaide à Marrakech pour de nouvelles approches audacieuses qui traitent la question de l'emploi et rétablissent la justice sociale



Marrakech -. Le Chef du Gouvernement, Abdelilah Benkirane, a plaidé, mercredi à Marrakech, pour de nouvelles approches et stratégies audacieuses susceptibles de résoudre la problématique du marché de l'emploi tout en restaurant la justice sociale.



S'exprimant à l'ouverture du 3è Forum International sur les politiques publiques de l'Emploi, organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le thème "Promouvoir la croissance via des politiques et institutions inclusives du marché du travail", M. Benkirane a appelé les décideurs publics, les représentants des gouvernements et les spécialistes du secteur de l'emploi des différents pays participant à ce Forum à mener une réflexion profonde et œuvrer de concret pour l'élaboration de nouvelles approches et stratégies audacieuses susceptibles de résoudre les différentes problématiques relatives au marché de l'emploi, en réduisant par conséquent, les disparités sociales qui entachent la réalisation de la justice sociale.

Il a également souligné que la question de l'emploi, aux côtés de l'éducation et l'enseignement, revêt une importance primordiale et constitue un défi mondial, et ce, à la lumière d'une conjoncture internationale morose, marquée par la crise économique et la baisse du taux de croissance, qui nourrit le creusement des disparités sociales et marginalise les couches les plus défavorisées de la population.

M. Benkirane a, par la même occasion, relevé l'impératif de rompre avec des attitudes de patience, appelant les citoyens, à travers le monde, de s'armer d'audace pour revendiquer un travail décent qui garantit les conditions du bien-être social.

Pour ce qui est du marché d'emploi national, le Chef du gouvernement s'est félicité des avancées considérables réalisées, notant, toutefois, qu'un grand travail reste à faire.

Organisée par le ministère de l'Emploi et des Affaires Sociales en collaboration avec le Bureau International du Travail (OIT) et l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), cette manifestation a pour objectif de présenter et de débattre des expériences relatives aux politiques macroéconomiques et des politiques d'emploi qui combinent les interventions publiques et privées à même de réduire les disparités catégorielles et interrégionales.

Les participants de ce forum examineront, deux jours durant, les options de politiques en vue de faire face aux inégalités en matière de croissance inclusive et d'emploi, le renforcement de la croissance et le bien être via des politiques et institutions inclusives des marchés du travail, l'insertion économiques des jeunes sur les marchés du travail, outre la promotion d'une plus grande égalité entre hommes et femmes sur le marché du travail.

Ils débâteront également des politiques et institutions du marché du travail face aux disparités intra et inter régionales et des inégalités et impacts des marchés du travail sur les travailleurs migrants.

Prennent part à ce carrefour mondial de l'emploi plus de 200 responsables venus des quatre coins du monde, dont des représentants des ministères de l'Emploi et du travail des pays européens, arabes, asiatiques et d'Amérique, ainsi que les organisations des employeurs et des travailleurs, les Institutions et Organismes Internationaux opérant dans le domaine de l'emploi et du développement, notamment l'Organisation Arabe du Travail, la Banque Mondiale, le PNUD et la Banque Européenne d'Investissement (BEI).

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara