Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


El Mustapha Ennasri - MAP - publié le Mardi 28 Juin à 12:03

Beni Mellal: Quand les cafés deviennent des espaces de lecture dans les journées de Ramadan





En dépit de la canicule estivale qui marque les longues journées du Ramadan, les cafés de Béni Mellal se muent en des espaces de lecture de livres et de journaux, faisant la part belle à la culture et au savoir.

Restés ouverts pendant la journée, les cafés accueillent de nombreux clients fidèles qui y viennent pour lire des livres et feuilleter des quotidiens, des hebdomadaires et des magazines, dans une ambiance digne des maisons de la culture ou des bibliothèques.

A cette occasion, ces cafés, la plupart situés au centre ville, aménagent leurs terrasses pour accueillir leurs visiteurs et leur permettre, en s’adonnant à leur loisir favori, d’enrichir leurs connaissances et d’être au fait de l’actualité.

Outre la lecture, ces espaces deviennent aussi des sortes de cafés littéraires où d’agoras où les Mellalis peuvent débattre de l’actualité nationale ou échanger sur les habitudes et traditions liées à ce mois sacré.

Les passionnés de lecture profitent de cette occasion pour lire un maximum de livres et d’articles, afin d’enrichir leurs capacités culturelles et intellectuelles et de se tenir informés des derniers développements sur les scènes politique, économique, sportive et culturelle aux niveaux national, régional et international.

Ces cafés font ainsi figure de clubs culturels qui visent à attirer tous ceux qui sont friands de lecture et contribuer à la promotion de la culture de la lecture au sein de la société.

Bien que ce phénomène ait un impact négatif sur la vente des journaux nationaux et sur les revenus des kiosques lorsqu’il s’agit de lecture gratuite, cette tradition demeure un moyen efficace pour encourager la lecture dans les espaces publics et ancrer cette habitude notamment chez les jeunes.

Les adeptes des cafés pendant les journées du Ramadan, considèrent cette tradition comme un passe temps quotidien voire une nécessité pour rester au courant de l’actualité et se familiariser avec la lecture.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara