Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



MAP - publié le Jeudi 19 Mai à 10:18

Benabdallah : Le Maroc est engagé de manière effective dans la mise en oeuvre de la régionalisation avancée






Le ministre de l'habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, a souligné, mercredi à Béni Mellal, que le Maroc s’est engagé de manière effective, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, dans l’exécution des dispositions de la régionalisation avancée et la mise en œuvre de ses objectifs de développement.

S’exprimant lors d’une cérémonie de signature de la convention-cadre sur le programme de mise à niveau des collectivités territoriales rurales de la région de Béni Mellal-Khénifra, M. Benabdallah a relevé que le nouveau modèle de la régionalisation avancée constitue désormais un des piliers de la réalisation du développement global et durable.

Il a indiqué, à ce titre, que '’l’instauration des bases de la régionalisation avancées au Maroc a franchi des étapes avancées à travers la création de nouvelles régions, ainsi que l’approbation des lois organiques des régions, en plus de l’organisation et de la réussite des échéances électorales ayant donné lieu à des conseils élus qui veillent aujourd’hui à la gestion des affaires des régions sur la voie du renforcement du développement régional et durable’’.

Au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence du wali de la région de Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal, Mohamed Dardouri, du président de la région Ibrahim Mojahid, des gouverneurs des provinces relevant de la région, des présidents et représentants des collectivités concernées par la convention cadre et des chefs des services extérieurs, le ministre a affirmé que les régions jouent des rôles essentiels dans la réalisation du développement escompté et la satisfaction des aspirations des citoyens, ainsi que dans des domaines d’envergure, qu’il relèvent de leur propres attributions, de celles qui leur sont transférées par l’Etat ou encore de celles partagées entre les régions et l’Etat, outre les ressources financières mises à leur dispositions dans ce sens pour qu’elles puissent assumer pleinement leur rôle en matière de développement.

M. Benabdallah a, par ailleurs, souligné que cette rencontre illustre la dynamique que connaissent les conseils élus et traduit la prise de conscience par les représentants des populations de l’ampleur des défis et des attentes et de la responsabilité qui leur incombe en matière de développement, comme elle témoigne du grand l’intérêt que portent le conseil et ses membres au développement de la région de Béni Mellal-Khénifra en vue de lui permettre de promouvoir le développement sur tous les plans économique, social et territorial, notant que le choix du secteur de l’habitat et de la politique de la ville en tant que thème central des travaux de cette rencontre reflète l’importance et la place dont jouit ce secteur social auprès des élus et des responsables de la région.

Le ministre a, en outre, fait savoir que le ministère a procédé au lancement de plusieurs chantiers au niveau des villes et centres de la région de Béni Mellal-Khénifra, à travers l’adoption d’une série de programmes d’habitat ambitieux, citant notamment les programmes ‘’villes sans bidonvilles’’, de ‘’mise à niveau urbaine et de restructuration des quartiers sous-équipés’’, de ‘’ protection des populations face aux inondations’’, outre le programme d’intervention sur les habitations menaçant ruine’’.

Il a souligné, dans ce sens, que les efforts déployés par le ministère, ainsi que la conjugaison des efforts de l’ensemble des intervenants (autorités locales et conseils élus) ont permis l’élaboration de plusieurs projets de développement, qui on eu un impact positif sur l’amélioration des conditions de vie de la population, tout en favorisant une forte dynamique économique et urbanistique, et contribuant au développement du paysage urbanistique, et à l’amélioration des infrastructures de bases et de l’accès des citoyens aux services de base.

S’agissant de la convention cadre sur le programme de mise à niveau des collectivités rurales de la région de Béni Mellal-Khénifra, le ministre a indiqué qu’elle constitue la preuve de la continuité de la coordination et de la coopération entre l’ensemble des intervenants et des acteurs concernés par le secteur de l’habitat et de la politique de la ville dans la région, notant que cette convention aura un impact positif et important sur la promotion de la situation dans le monde rural et l’amélioration des conditions de vie de la population au niveau de la région, comme elle permettra d’appuyer les efforts entrepris par le ministère en milieu rural en vue de développer les centres ruraux sur l’ensemble des régions du Royaume.

Et d’ajouter que cette rencontre jette les bases d’une coopération fructueuse et sérieuse en vue de relever les défis que connait la région de Béni Mellal-Khénifra au niveau du secteur de l’habitat, de favoriser l’adhésion à la dynamique que connaît le secteur dans la région, en plus de l’amélioration du niveau des réalisations, l’objectif étant de répondre aux aspirations et aux attentes des citoyens, de contribuer à hisser la région au rang des régions à forte compétitivité et d’aboutir au développement territorial intégré et durable. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».