Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Darrehmane Boudriss - publié le Lundi 30 Mars à 12:04

Bel mokhtar est le Kilpatrick marocain




Comme le ministre de l'éducation nationale marocaine, Kilpatrick, a rejeté lui aussi tous les sujets traditionnels inscrits dans les programmes d'études américains, et il a développé et préconisé une nouvelle méthode appelée: la " méthode des projets "



Bel mokhtar est le Kilpatrick marocain
Le ministre de l'éducation nationale marocaine, s'est soulevé contre les contenus et les savoirs enseignés dans les écoles marocaines et ce soulèvement se lit comme une réaction positive à l'égard de la pratique scolaire marocaines. Le ministre de l'éducation nationale, en se soulevant contre cette pratique, il ne s'est pas limité à ce soulèvement, mais, en concertation permanente avec le conseil supérieur de l'éducation nationale, il a proposé une nouvelle réforme globale.

les premiers jets de cette réforme, se dévoilent dans la note ministérielle du 25 Novembre portant n° 159/14. Cette note invite tous les responsables du secteur de l'éducation nationale à mettre en œuvre le nouveau dispositif du projet d'établissement. Ce projet d'établissement devrait être adopté comme mécanisme de gestion et d'élaboration de méthodes.

Ce mécanisme du projet d'établissement, n'est pas un mécanisme nouveau, mais c'est un mécanisme monté en 1918 par le pédagogue américain William Heard Kilpatrick ( 1871 - 1965 ). Ce Pédagogue fut l'un des grands maîtres de son temps il est une figure de proue du mouvement américain de l'éducation progressiste; il était élève et collègue de John Dewey, puis son successeur.
comme le ministre de l'éducation nationale marocaine, Kilpatrick, a rejeté lui aussi tous les sujets traditionnels inscrits dans les programmes d'études américains, et il a développé et préconisé une nouvelle méthode appelée: la " méthode des projets " ;

Selon cette méthode: " tout enseignement doit procéder de l'expérience et s'organiser autour du travail productif en plaçant la résolution de problème au cœur du processus éducatif."
En 1918, kilpatrick publie, dans la revue Teachers College Record, un article qui fera date en imposant l'idée d'une approche éducative " centrée sur l'apprenant " : " The project Method ". Cette approche, définit le projet en se fondant sur la notion de contrat négocié, c'est le fameux Plan de Dalton très connus dans les années trente du siècle précédent, En plus du fameux plan de Dalton
l'apprenant a le droit de choisir son programme de travail, ce choix se faisait selon les règles de la méthode dite Méthode Winnetka.



               Partager Partager