Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AA - publié le Jeudi 27 Octobre à 19:42

Barzani : Les Forces des Peshmergas n’accèderont pas à Mossoul





Erbil - Les Peshmergas n’entreront pas à Mossoul, a affirmé, jeudi, le chef du district du Nord de l’Irak Massoud Barzani, s’engageant à poursuivre la coopération avec les troupes irakiennes pour libérer la ville de l’emprise de Daech.

"Les forces politiques, qui se préoccupent de l’intérêt du pays, sont solidaires les unes avec les autres", a-t-il déclaré lors d’une réunion, tenue à l'axe d'al-Kawir au Nord-est de Mossoul, avec Ammar al-Hakim, président de l’Alliance nationale, la plus grande formation chiite au Parlement irakien.

«Nous contrôlons la majorité des régions. Daech ne constitue plus de menaces désormais », a-t-il déclaré.

« Nous contrôlons la majorité des zones et Daech ne constitue plus une menace désormais », a ajouté Barzani, relevant que les « Forces des Peshmergas n’entreront pas au centre-ville de Mossoul au cours des opérations actuelles de libération ».

"Ce sont les forces de lutte antiterroristes qui accèderont à Mossoul », a-t-il insisté.

Une campagne militaire d’envergure a été lancée le lundi 17 octobre à l’aube pour reprendre la ville de Mossoul des mains de Daech qui contrôle la région depuis l’été 2014, avec la participation de 45 mille hommes des forces gouvernementales irakiennes (police, armée, Mobilisation populaire, Gardes de Ninive) aux côtés des forces des Peshmergas.

La campagne militaire bénéficie également d’une couverture aérienne assurée par la coalition internationale conduite par les Etats-Unis d’Amérique.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara