Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU


Adam Sfali - Lemag - publié le Mardi 7 Janvier à 09:29

Ban Ki-moon remercie le Maroc




Lemag : Ban Ki-moon, Secrétaire général des nations unies a dit lundi à New York, sa 'profonde gratitude' au Maroc pour avoir déployé un contingent des FAR en république centrafricaine.



PH MAP
PH MAP
Je tiens à exprimer ma gratitude aux partenaires bilatéraux, aux organisations régionales et multilatérales, notamment l’Union africaine, la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale et l’Union européenne, à la France, au Maroc et aux pays fournisseurs de contingents à la MISCA, pour le travail précieux qu’ils accomplissent en faveur de la stabilisation de la République centrafricaine”, a déclaré le Ban Ki Moon dans un rapport soumis lundi après-midi au Conseil de sécurité de l’ONU, sur la situation en RCA.

Dans ce rapport, le secrétaire général de l'ONU a fait le point sur les activités menées, dans ce pays en guerre, par le Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA), dont les FAR sont en charge de sa sécurisation.

Ban Ki Moon a ainsi félicité le Maroc pour “avoir accepté de fournir des troupes pour l’unité de gardes des Nations Unies et de prendre la tête de la formation République centrafricaine de la Commission de consolidation de la paix”.

Le 29 octobre dernier, le Conseil de sécurité avait autorisé le déploiement de 560 hommes, dans le cadre d’une unité de gardes chargée de la protection du personnel et des locaux des Nations Unies.

Le “Maroc est le pays fournisseur de contingents et la première phase du déploiement (250 hommes) a commencé le 31 décembre”, a poursuivi Ban dans ce rapport aux Quinze Etats membres réunis, soulignant que l’unité de gardes du BINUCA n’est pas une force de maintien de la paix”.

Elle a “pour mandat d’assurer la sécurité et le contrôle des accès des installations et locaux de l’ONU à Bangui et dans le reste du pays et offrira des services mobiles de sécurité et d’escorte au personnel de l’ONU et mènera les opérations d’évacuation s’il y a lieu. Elle appuiera les activités de l’ONU visant à aider la population et le Gouvernement centrafricains”, a expliqué le Secrétaire général.


Mots-clés : Ban Ki-moon, BINUCA, FAR, RCA

               Partager Partager