Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lemag - MAP - publié le Vendredi 3 Janvier à 15:01

Badr Benyoussef : Il faut créer un marché alternatif pour financer les PME



Casablanca - Badr Benyoussef, directeur du développement de la Bourse de Casablanca, a souligné que la création d'un marché alternatif, s'impose aujourd'hui comme une solution incontournable pour répondre aux besoins de financement des petites et moyennes entreprises (PME) nationales et pour faciliter leur accès à la Bourse.



Badr Benyoussef - directeur du développement de la Bourse de Casablanca
Badr Benyoussef - directeur du développement de la Bourse de Casablanca
Ce marché, dont les conditions d'admission y sont allégées et la transparence d'information adaptée, proposerait un accompagnement par des conseillers en investissement, notamment pour les campagnes de communication et la structuration de pré-conseil, a expliqué M. Benyoussef dans un entretien publié dans la newsletter de la Bourse de Casablanca "E-Borsa News" pour le mois de novembre 2013.

Il s'agit, en effet, de se rapprocher des PME et de répondre de plus près à leurs besoins, a-t-il poursuivi, ajoutant que les partenariats conclus entre la Bourse de Casablanca avec les centres régionaux d'investissement (CRI), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et bientôt l'Agence nationale pour la promotion de PME (ANPME), ont pour but de développer cette proximité.

Il a mis en avant l'importance de la Bourse en tant que lieu de rencontre privilégié de l'épargne et du financement, notant que ce marché représente un véritable accélérateur du développement économique et un attracteur de capitaux.

Depuis 10 ans, la Bourse a permis aux entreprises de lever plus de 140 milliards de dirhams, a précisé le responsable, ajoutant que les PME peuvent accéder au financement boursier à travers trois types d'opérations: l'émission obligataire, la cession d'une partie du capital social et l'augmentation de capital.

Les entreprises qui s'introduisent en bourse pourront acquérir plusieurs avantages tels que l'optimisation du financement, la consolidation du patrimoine, la mobilisation des ressources, ainsi que le renforcement de la notoriété, relève en outre le responsable dans le 4ème numéro d"E-Borsa News" mis en ligne sur le site internet de la bourse de Casablanca.

"La Bourse de Casablanca est accessible aux grandes comme aux moyennes et petites entreprises et ce, grâce à ses trois compartiments actions et à son compartiment obligataire, sans oublier un coût très compétitif et motivé par les incitations fiscales, en plus d'une subvention dédiée aux PME, pouvant atteindre 500.000 dirhams", a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, d'autres marchés boursiers sont de véritables sources de financement des PME. C'est le cas notamment du TSX Venture Exchange au Canada et de l'Euronext/Alternext Europe. Toutefois, chaque marché à ses spécificités et "le nôtre doit absolument tenir compte des attentes de nos PME", a-t-il conclu.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara