Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 21 Juin à 14:17

Aucun établissement privé n'a été autorisé jusqu'à présent à adopter le système d'enseignement britannique





Rabat - Aucun établissement d'enseignement privé n'a été autorisé jusqu'à présent à adopter le système d'enseignement britannique ou à enseigner un programme en langue anglaise autre que le programme national, indique le ministère de l’Éducation nationale et la formation professionnelle. Les établissements d'enseignement privé sont tenus avant la publication de tout support publicitaire sur leurs prestations, à mentionner sur leurs annonces et affiches publicitaires et les documents émis le numéro et la date de l'autorisation qui leur a été délivrée, et à veiller à ce que les informations figurant sur lesdits supports soient conformes au contenu de l'autorisation quant aux cycles et programmes d'enseignement qu'ils sont autorisés à prodiguer, ainsi qu'à la qualité des diplômes accordés à leurs élèves, souligne le ministère dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.

Le ministère appelle à cet égard les parents et tuteurs des élèves à s'assurer de la situation légale des établissements scolaires privés concernant les cycles et programmes d'enseignement autorisés en vue d'éviter les problèmes et les difficultés auxquels ils pourraient faire face à l'avenir leurs enfants lors de la légalisation des certificats de scolarité ou de passage d'examens pour l'obtention de certificats et l'accès à des établissements d'enseignement privés ou publics.

A cet effet, les académies régionales de l'éducation et la formation, ainsi que les directions provinciales du ministère de l’Éducation et la formation des cadres ont mis à la disposition des parents et tuteurs des élèves toutes les données relatives aux établissements d'enseignement privés qui en relèvent afin de s'informer sur leur véritable situation, précise la même source.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara