Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Nour Eddine Tilsaghani - publié le Vendredi 13 Juillet à 11:52

Assurancetourix le Marocain




L’émission culinaire au Maroc est tout un plat, je vous livrerais volontiers les ingrédients, seulement l’épice secrète, elle l’est vraiment.



Nour Eddine Tilsaghani
Nour Eddine Tilsaghani
Il y a trois ans Hamid Zerwali, le réalisateur télé, me contacte solennellement pour cogiter autour d’un pilote.

Ayant déjà eu affaire a lui, je m’armais de toute la prudence de l’univers.

Le RDV a été fixé au café Baghdadia à Marrakech, il faisait beau et frais, bref, les conditions idéales pour passer à table ou bien, se faire bouffer.

Etant imbu d’idéaux artistique, je me suis dit que du moment que le pilote sera produit et réalisé en interne, c'est-à-dire, par ma minuscule compagnie, le risque que je me fasse spolié était minime ; il n’allait quand même pas oser utiliser mon travail pour vendre l’émission qu’on était sensé faire à deux.

On a donc tourné le pilote avec Kamal Bensouda, le chef de cuisine, dans la vallée de l’Ourika.

Récapitulant les faits :

1- On élaboré le concept à deux
2- On a écrit le scenario à deux
3- J’ai réalisé le pilote ( image, son, mise en scène)
4- J’ai payé l’assistant
5- J’ai monté et habillé le pilote
6- J’ai donné le pilote à Hamid Zerwali : (c’est ça l’épice secrète).


Vous allez me prendre pour un idiot… Eh bien oui je le suis.

Laissez moi d’abord vous presenter le Sieur Zerwali : c’est un personnage affable, tout le temps souriant, il n’utilise jamais le terme « non », et surtout c’est lui qui est à la source de tout les programme télé qui ont cartonné au Maroc depuis la création de RTM, d’ailleurs c’est pour ça que la RTM n’a décollé qu’après le retour glorieux des Etats Unis de Hamid zerwali ; bien sur c’est ce qu’il prétend c’est le dilemme de «assurancetourix», il se trouve divin, le reste de l’humanité n’est pas d’accord.

Enfin, revenant au pilote ; j’avais oublié de mentionner que c’était « Adwak Al Maghrib » à 100%.

J’ai eu la mauvaise surprise de tomber dessus sur Medi1 TV, je vous laisse imaginer la douche froide.

Comment est-il possible que dans un pays tel que le Maroc avec ses avancées démocratique, sa politique de transparence, sa course vers une société civile responsable puisse-t-on tolérer de tels actes.

Eh bien si, tant que Hamid Zerwali déambulera dans les arcanes de la télé, on entendra surement d’autres histoires similaires à celle-là.

Voici la vidéo qui prouve ce que je vous ai raconté : (Source )




               Partager Partager


Commentaires