Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


Lemag - Agence - publié le Jeudi 22 Mai à 10:12

Aspects religieux du don d'organes: Une conférence à Tétouan tente des réponses



Tétouan - Des experts réunis en conférence à Tétouan ont étudié, mercredi les aspects religieux, sociaux et juridiques du don d'organes après la mort.



PH Methodist physician practices
PH Methodist physician practices
Les intervenants lors de cette rencontre, organisée par une association nommée Hiba, ont souligné que l'islam donne une importance capitale à la préservation de la vie humaine et aux valeurs de solidarité sociale et de volontariat, relevant que le don d'organes permet d'améliorer l'état de la santé publique et des services médicaux.

Ils ont aussi mis en exergue que de plus en plus de Marocains sont prêts à faire don de leur organes après leur décès, un comportement humanitaire qui s'inscrit en harmonie avec la culture de solidarité et d'abnégation qui caractérise le peuple marocain.

Malgré cette conscience grandissante quant à la question, le taux du don d'organes au Maroc reste très faible, le pays n'ayant enregistré que 800 cas durant les dix dernières années, un chiffre bien en deçà des aspirations.

A cet égard, les participants ont appelé à renforcer l'arsenal juridique régissant le don d'organes et à mettre à niveau les conditions logistiques et les moyens médicaux nécessaires pour garantir la réussite des opérations de don, en plus de la multiplication des campagnes de sensibilisation à ce sujet.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus