Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Jeudi 19 Mai à 15:43

Arrestation à Meknès de deux étudiants universitaires accusés d'avoir participé à l'agression d'une mineure





Rabat - Les services de la police judiciaire de la préfecture de police de Meknès ont procédé jeudi à l'arrestation de deux étudiants universitaires inscrits à la Faculté des sciences de Meknès, pour leur implication présumée dans l'agression, avec coups et blessures, d'une fille mineure, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les mis en cause ont été appréhendés dans la zone Marjane 2 près de la cité universitaire de Meknès, sur la base des investigations menées par les services de sécurité qui ont révélé leur participation directe à l'agression physique d'une fille qui travaillait dans la cafétéria de l'université, après avoir lié ses mains, couvert ses yeux d'un châle en coton et rasé de force ses cheveux, explique un communiqué de la DGSN.

Les services de sécurité ont également saisi deux armes blanches de gros calibre chez les deux prévenus, indique la même source, ajoutant que l'un des mis en cause a reçu les premiers soins dans l'hôpital, après avoir été atteint de malaise lors de sa tentative de fuite lors de l'intervention sécuritaire.

Les deux prévenus ont été placés en garde à vue et mis à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du Parquet général compétent, et les investigations sont en cours pour arrêter les autres personnes impliquées dans cette affaire, ajoute le communiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus