Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14



Polisario Confidentiel - publié le Mercredi 6 Juillet à 19:06

Armements: le Polisario, grand bénéficiaire du super contrat Alger-Berlin






Armements: le Polisario, grand bénéficiaire du super contrat Alger-Berlin

Le chef du Polisario se frotte les mains. Depuis l’annonce du feu vert allemand pour la livraison à l’Algérie de matériel militaire d’une valeur de  plus de 14,5 milliards de dollars, Mohamed Abdelaziz exulte. Mais dès avant l’OK de Berlin, le vieux dirigeant avait été rassuré par ses relais au sein du DRS, les services des renseignements militaires algériens. Ces derniers lui avaient confirmé qu’une partie du matériel acquis allait être transférée aux troupes du Polisario stationnées à Tindouf, dans le sud-ouest algérien.


La nouvelle était attendue avec d’autant plus d’empressement par la direction du Polisario qu’une grande partie des équipements militaires dont dispose le front était déclassée. Il est vrai que jusque là, l’Algérie faisait ses emplettes en armements et matériel militaire quasi exclusivement auprès de la Russie et des anciens du bloc soviétique, avant d’en refiler une partie au Polisario. S’il se confirme donc, ce contrat sera le plus important jamais signé par Alger avec un pays occidental. D’où la jubilation de Mohamed Abdelaziz, qui a inclus dans sa shopping liste du matériel d’écoute de pointe.


L’objectif est de surveiller des poches de dissidence au sein du Polisario qui deviennent potentiellement dangereux. Mais l’essentiel pour lui, c’est que les livraisons attendues devraient constituer une véritable bouffée d’oxygène. Car avec un armement vieillissant, les menaces régulières d’une reprise des hostilités contre le Maroc, risquaient de n’être que modérément prises au sérieux.


               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».