Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mardi 2 Septembre à 14:54

Argent à l'étranger: Le parlement catalan demande la comparution de l'ex-président du gouvernement Jordi Pujol



Madrid - La Commission des affaires institutionnelles du Parlement autonome catalan tient mardi une réunion pour voter une décision relative à la convocation de l'ex-président du gouvernement catalan, Jordi Pujol, qui avait avoué avoir caché de l'argent dans des paradis fiscaux à l'étranger durant plus de 30 ans, a-t-on indiqué de sources parlementaires catalanes.



Jordi Pujol, fondateur en 1974 du parti CDC, a reconnu avoir placé de l'argent de sa famille composée de son épouse et de sept fils, dans des comptes bancaires à l'étranger sans le "régulariser" durant des décennies, soit depuis 1980, ajoutant qu'il assume "seul" les responsabilités de cet acte, et qu'il est "prêt" à comparaître devant la justice ou l'Agence tributaire si "il s'avère nécessaire".
 
La presse locale estime à 4 millions d'euros la somme d'argent déposée dans des comptes bancaires à l'étranger par Pujol qui fut président de la Generalitat de Catalogne entre 1980 et 2003. 
 
Pujol a indiqué que sa famille a récemment "régularisé" ces fonds suite à l'entrée en vigueur de l'amnistie fiscale en 2012.
 
L'ex-chef du gouvernement catalan, qui fut membre de Convergence et Union CiU d'Artur Mas, actuel président de la Catalogne (nord-est de l'Espagne), en conflit ouvert avec le pouvoir central à Madrid, avait fait savoir que ces fonds proviennent de "l'héritage" laissé par son père Florenci Pujol i Brugat, décédé en septembre 1980.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus