Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Amal EL MANOUZI - publié le Mardi 28 Juin à 10:00

Appel d'Amal : Liberté pour Houcine El MANOUZI

Journée internationale de solidarité avec les victimes de la torture




Amal EL MANOUZI : En cette journée internationale de soutien aux victimes de la torture, mes pensées profondes vont à mes grands-parents Hajja Khadija Chaou (83 ans) et Hadj Ali El Manouzi (92 ans) qui continuent de subir cette attente angoissante d’un retour de mon oncle Houcine El Manouzi, détenu disparu depuis 33 ans.



Pour eux, j’avais lancé un appel de Paris le 7 novembre 1997 .J’avais à l’époque 12 ans et je découvrais au collège la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Je ne comprenais pas qu’on puisse détenir au secret une personne depuis 25 ans. Aussi, je me suis adressé aux adultes de mon pays en leur demandant d’aider mes grands parents qui ont vieilli et qui n’en pouvaient plus, à faire libérer mon oncle Houcine.

8 ans après cet appel, 30 ans après sa tentative d’évasion du Centre PF3 à Rabat, et 33 ans après son enlèvement de Tunis, mon oncle Houcine continue de vivre le calvaire de la disparition forcée au Maroc.

Pourquoi toute cette cruauté ? Pourquoi cette obstination à aller à l’encontre de la volonté royale ? Pourquoi se mettre en opposition avec l’évolution du droit international ? Qui a peur de la vérité?

Des questions que je me pose depuis que j’ai pris conscience des souffrances de personnes qui comptent les jours. Mes grands parents n’ont cessé de réclamer une vérité équitable et ils ont été malgré leur âge très avancé de tous les combats pour que cette vérité équitable se traduise en actes fondateurs d’un Etat de droit.

Honneur à eux d’avoir défendus un modèle de société où les femmes et les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.

Alors au nom du droit de chaque individu à la dignité de la vie, je lance un nouvel appel d’une citoyenne marocaine née à Paris à ceux qui détiennent mon oncle Houcine de le libérer.

Que de fois mes grands parents ont tendu la main pour une vraie réconciliation, fondée sur les principes de la vérité et de la justice et plaçant les intérêts de notre génération au dessus de tout esprit de vengeance ou de revanche. Cette main est atteinte, blessée et fatiguée.

Liberté pour Houcine El Manouzi et droit à la vie pour tous les détenus disparus


Famille Houcine EL MANOUZI 738 rue Boucraa Casablanca Maroc


               Partager Partager