Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



MAP - publié le Jeudi 28 Avril à 09:34

Amis du Maroc en Pologne : Le dernier rapport de Ban Ki Moon sur le Sahara marocain s'aligne sur la thèse des séparatistes et occulte le rôle de l’Algérie




Varsovie -Le dernier rapport du secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki Moon "s’aligne sur la thèse des séparatistes et occulte le rôle de l’Algérie dans le maintien d’un conflit artificiel qui menace la paix et la sécurité régionale", a affirmé le président de l’Association des Amis du Royaume du Maroc en Pologne, M. Jalal Bensaid.



"Le dernier rapport du secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki Moon "s’aligne sur la thèse des séparatistes et occulte le rôle de l’Algérie dans le maintien d’un conflit artificiel qui menace la paix et la sécurité régionale en vue d’influencer les membres du Conseil de sécurité de l'ONU en se livrant aux contre-vérités et au mensonge", a indiqué M. Bensaid dans une déclaration à la MAP.

L’association estime que le souci majeur des dirigeants algériens est d’écarter l’initiative d’autonomie proposé par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara marocain, Alger craignant que d’autres régions d’Algérie ne réclament à leur tour, une autonomie notamment en Kabylie et pour les Touaregs. 

Pour parvenir à ses desseins Alger sort tantôt la carte des violations des droits de l’Homme tantôt celle de l’exploitation des richesses naturelles au Sahara, a-t-il observé, déplorant que le secrétaire générale de l’ONU se soit emporté par la propagande algérienne en faisant des conclusions hâtives exprimées lors de sa dernière visite dans la région au point de considérer le Maroc comme étant un "pays occupant". 

L’association des Amis du Royaume du Maroc en Pologne met en garde contre toute tentative portant atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume, à travers le recours au dérapage du processus politique qui amène la région vers l’inconnu au moment où "nous au Maroc sommes convaincus de nos droits et ferons tout pour défendre l’intégrité territoriale et la souveraineté du pays", a-t-il souligné en conclusion.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».