Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


APS - Lemag - publié le Lundi 13 Janvier à 10:16

Algérie : Des étudiants et travailleurs protestataires bloquent une université



Laghouat - Des étudiants et des travailleurs protestataires ont bloqué l'accès à l'université de Laghouat pour protester contre le "silence de l administration" face à leurs revendications.



Les protestataires, qui ont ainsi bloqué complètement les cours, menacent de "poursuivre leur action jusqu à obtention de gain de cause".

Dans un communiqué, signé par six organisations estudiantines, dont l'APS détient une copie, les revendications socioprofessionnelles des étudiants sont liées au "règlement de la question de l accès au Master pour les étudiants du système classique, notamment les filières d'ingéniorat et d'économie", "l'arrêt des abus de certains enseignants", "la vétusté des supports pédagogiques" et"l inexistence d activités scientifiques et culturelles".

"La sécurisation des résidences universitaires", "le transport pour les étudiants des communes limitrophes", "l'amélioration de la restauration et des conditions d hébergement" et "la dotation des infirmeries en médicaments et en quantités suffisantes", sont autant de doléances soulevées par les étudiants protestataires.

Les travailleurs de l'Université ont, de leur côté, réclamé "des quotes-parts des logements de l'Université", "l'arrêt des mutations internes répétées et injustifiées", et dénoncé, par la même occasion, "leur exclusion des stages de formation de courtes durées organisés à l étranger".

Les travailleurs de l'Université de Laghouat ont aussi appelé à "trouver des solutions juridiques pour leur intégration dans le corps des intendants",tout en revendiquant "les grades supérieurs de la catégorie des personnels desquels ils ont été privés".

Le recteur de l Université,Djamel Berretal, a indiqué, pour sa part, que ce mouvement de protestation estudiantin "n est pas mu par des motivations pédagogiques,mais vient en réaction à l agression d un étudiant par des agents de la résidence universitaire".

"La décision d'ouverture d une enquête à ce sujet a été d ailleurs prise lors d une réunion qui a regroupé ces étudiants avec le directeur de wilaya des œuvres universitaires", a-t-il affirmé à ce propos.

Berretal a, en outre, considéré les revendications des travailleurs"infondées", précisant que "les programmes de logements de l Université sont destinés exclusivement aux enseignants" et que les stages à l étranger "sont déterminés par les conseils scientifiques des facultés", tandis que les mutations internes "restent du ressort de l'administration".

La section syndicale de l Université "Amar Thelidji" de Laghouat, affiliée à l Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a, dans un communiqué dont une copie a été remise à l'APS, dégagé sa responsabilité quant à "cet agissement"le considérant "en dehors du cadre légal et pouvant nuire à l intérêt général de l'établissement universitaire".

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara