Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AA - publié le Mardi 29 Novembre à 15:41

Alep: La France demande au Conseil de sécurité de se réunir d'urgence





Paris - La France a appelé mardi le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) à se réunir d'urgence pour examiner la situation de la ville d'Alep depuis la dernière offensive du régime syrien contre l'opposition, lancée la semaine dernière.
Alep: La France demande au Conseil de sécurité de se réunir d'urgence
Le Conseil de sécurité doit se réunir "immédiatement", a plaidé le ministère français des Affaires étrangères dans son communiqué, pour aborder les moyens d’apporter secours à la population d'Alep, coincée désormais dans un espace vital de centaines de milliers de personnes à 30 km², sans aucun accès à l'aide humanitaire internationale délivrée depuis la Turquie.

"Plus que jamais, il y a urgence à mettre en œuvre une cessation des hostilités et à permettre un accès sans entrave de l’aide humanitaire", a encore souligné le Quai d'Orsay dans sa déclaration.

Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires étrangères, reçoit plus tard dans la journée au Quai d'Orsay Brita Hagi Hasan, président des conseils locaux d’Alep, a-t-on rappelé de même source.

Dans une autre déclaration parue lundi, le ministère avait fait part de sa "grave préoccupation" par les violences à Alep, "consécutives à l’offensive massive du régime et de ses soutiens".

Les troupes du régime de Bachar al-Assad qui ont lancé une offensive pour reprendre la totalité de la ville d'Alep se sont emparées de tout le nord-est de la ville après que l'opposition a abandonné une zone de15 km², selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH)

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara