Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

Al Hoceima : Lever du rideau sur la 1ère édition du festival amazigh sur l’art et le patrimoine au Rif


MAP - publié le Mardi 5 Mars 2013 à 14:11


Al Hoceima - Le rideau a été levé, lundi soir à Al Hoceima, sur la 1ère édition du festival amazigh sur l’art et le patrimoine au Rif, sous le signe "ensemble pour promouvoir la culture amazighe comme art et patrimoine".


Al Hoceima : Lever du rideau sur la 1ère édition du festival amazigh sur l’art et le patrimoine au Rif
 A cette occasion, le chercheur et poète, Mohamed Asouik, qui intervenait autour de la thématique "la poésie amazighe dans le Rif", a souligné que la femme a joué un rô le essentiel dans le développement et le rayonnement de la poésie rifaine, comme elle a contribué, à immortaliser les grands évènements survenus dans la région, et en particulier ce qui a trait à la résistance et aux batailles menées contre l’occupant: Anoual, D’har Obaran, entre autres.

M. Asouik s’est penché également sur l’étude des aspects esthétiques et structurels de la poésie traditionnelle rifaine, indiquant que "nos ancêtres jouissaient d’un don exceptionnel en matière d’improvisation et étaient capables de produire des images poétiques frappantes sans rien céder sur la musicalité et le rythme.

Par ailleurs, le chercheur s’est alarmé quant à l’avenir de la poésie amazighe et du patrimoine oral en général "à l’ère où Internet a pris une place très importante dans notre quotidien", appelant, par là même, les chercheurs et les parties concernées à redoubler d’efforts pour répertorier et sauvegarder le patrimoine oral.

Les participants à cette rencontre, qui a connu également l’organisation d’une conférence sous le thème "la sorcellerie et les croyances populaires dans le Rif" ont de leur cô té appelé à faire de la culture et du patrimoine locaux une locomotive pour la valorisation et la promotion des activités économiques et touristiques dans la région.

Cette manifestation culturelle initiée par l’association Rif Sigolo XXI, et qui se poursuivra jusqu’au 9 mars, a connu la participation du président du Conseil de la région de Taza-Al Hoceima-Taounate Guercif, Mohamed Boudra, ainsi qu’un ensemble de responsables locaux et de représentants du tissu associatif.

Organisée en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) et avec le soutien de la Région et de la délégation de la Culture à Al Hoceima, cette 1ère édition du festival amazigh sur l’art et le patrimoine au Rif, prévoit l’organisation de plusieurs activités culturelles et artistiques notamment la présentation de pièces de théâtre, de spectacles de musique, des lectures de poèmes, des projections de films ainsi que des conférences.




Actus | Culture | Divertissement | Economie | Enseignement | Focus | Interviews | Lemag | Livres | Multimédia | Opinions | Religion | Société | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter




Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile