Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G



Ahmed Bellasri - Emarrakech - publié le Samedi 15 Décembre à 17:05

Al Adl Wal Ihsane répond à la lettre de condoléances du Polisario




Salé : "La lettre de condoléances du Polisario ne changera point nos principes", a affirmé l'un des dirigeants du mouvement "Justice et Bienfansance" qui vient de perdre son leader et fondateur, Abdessalam Yassine.



Al Adl Wal Ihsane répond à la lettre de condoléances du Polisario
En effet, le chef du polisario, Mohammed Abdelaziz, avait envoyé une lettre de condoléances à Al Adl Wal Ihsane suite au décès d'Abdessalam Yassine, le leader et chef spirituel du mouvement, décédé le jeudi matin des suites d'une grippe aigûe.

Mohammed Abdelaziz avait écrit à la Jamaâ pour présenter ses condoléances au nom "peuple sahraoui, du gouvernement sahraoui et des dirigeants du Polisario". "Le peuple marocain frère a perdu en la personne du guide Abdessalam Yassine un homme pieux qui a défendu la justice et le droit jusqu'à son dernier souffle", a écrit le chef du-dit Polisario, assurant que les sahraouis n'oublieront jamais cet homme qui a refusé "l'oppression" à laquelle ils son "assujettis".

"Nous avons lu la lettre de condoléances du Polisario d'un côté humain et non politique", a affirmé un dirigeant d'Al Adl Wal Ihsane au site arabophone Goud, ajoutant que "Même la présence d'un haut responsable de l'Etat aux funérailles n'aurait changé nos principes"; "Il s'agit d'un moment humain et non politique", ajoute le Adliste.

               Partager Partager


Commentaires