Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 25 Mai à 10:10

Ahmed Taoufik : Le nombre des écoles de l’enseignement traditionnel est passé de 114 à 287 entre 2006 et 2016



Rabat - Le nombre des écoles de l'enseignement traditionnel est passé de 114 à 287 écoles entre 2006 et 2016, a relevé, mardi, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufik.



Le ministre, qui répondait à une question orale sur la mise à niveau du secteur de l’enseignement traditionnel, présentée par le groupe socialiste à la Chambre des Représentants, a noté que le nombre d’élèves est passé de 7.683 à 27.746 entre 2006 et 2016.

Cette évolution reflète les efforts déployés par le ministère visant la mise à niveau des établissements de l’enseignement traditionnel, en termes notamment de soutien social et financier à ces établissements et à leurs élèves et encadrants, le renforcement des compétences professionnelles des enseignants et la mise en place d’un système d'évaluation couronné par la délivrance de certificats nationaux, a précisé M.Taoufik.

Ces réformes visent également la promotion de l’excellence et de la recherche et assurer des soins de santé au profit des élèves et étudiants de l’enseignement traditionnel, a-t-il ajouté.

Il a souligné que dans le but de renforcer le processus de réformes du secteur de l’enseignement traditionnel, le ministère poursuit ses efforts à travers une série de mesures et d'actions visant à améliorer les conditions matérielles des enseignants et du personnel administratif, la réhabilitation et l'amélioration des conditions éducatives et sociales des élèves.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus