Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14



MAP - publié le Jeudi 5 Novembre à 17:02

Agence BNA : La Marche Verte incarne la profondeur de l'attachement des Marocains à la marocanité du Sahara et au glorieux Trône Alaouite






Manama - La Marche Verte incarne la profondeur de l'attachement des Marocains, toutes couches confondues, à la marocanité du Sahara et au glorieux Trône Alaouite, écrit l'Agence bahreïnie de presse (BNA).
Dans article publié mercredi à l'occasion de la célébration par le Maroc, le 6 novembre, du 40è anniversaire de ce glorieux événement, l'Agence rappelle que 350.000 Marocaines et Marocains avaient marché, en 1975, à l'appel de Feu SM Hassan II, vers les provinces sahariennes au sud marocain pour les libérer du joug du colonialisme espagnol.

Cet événement a été une occasion à travers laquelle les participants ont montré au monde entier la pertinence de la position du Maroc et la solidité de l'attachement du peuple marocain à son droit légitime de récupérer ses provinces du sud, note l'agence.

Et de poursuivre que la Marche Verte, qui constitue une épopée phare dans l'histoire contemporaine du Maroc, est un symbole profond qui relate les pages glorieuses de la lutte du peuple marocain pour l'unité nationale, rappelant que le Maroc, après le constat de l'inapplicabilité d'un référendum au Sahara, a proposé en 2007 une initiative d'autonomie qui offre aux provinces du sud une large autonomie dans le cadre de la souveraineté territoriale et de l'unité nationale du Royaume.

Cette initiative, fait observer l'agence, a été largement saluée par la communauté et les organisations internationales, en raison de son sérieux et de sa crédibilité sur la voie de la résolution définitive du différend artificiel autour du Sahara marocain.

Lors de son discours à l'occasion du 39è anniversaire de la Marche Verte, SM le Roi Mohammed VI avait insisté, ajoute l'agence, que 'L'Initiative d'autonomie est le maximum que le Maroc puisse offrir dans le cadre de la négociation pour trouver une solution définitive à ce conflit régional''.

Par ailleurs, BNA se fait l'éloge du dynamisme et du développement important qu'ont connus les provinces du sud après la Marche Verte dans divers domaines, notamment en lien avec les préoccupations et les aspirations des habitants de ces régions, faisant remarquer que les villes du sud marocain se sont transformées en 'centres urbains et économiques prometteurs''.

L'agence fait état en ce sens de la détermination et de l'engagement de SM le Roi Mohammed VI à faire des provinces du sud un modèle de la régionalisation avancée, en parfaite complémentarité avec les autres régions du Royaume en matière de développement.

Et l'agence de conclure que le Souverain poursuit le processus de construction dans tous les domaines, dans un climat empreint de mobilisation nationale et de concertation, notant que 'le Maroc ne renoncera pas à un seul pouce du territoire de son Sahara, inaliénable et indivisible'', comme l'avait réaffirmé SM le Roi lors du discours prononcé lors de sa visite historique en 2002 à Laâyoune. 

               Partager Partager