Suivez-nous
App Store | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Facebook | © icondock.com
Newsletter | © icondock.com
YouTube | © icondock.com
Mobile | © icondock.com
Podcast | © icondock.com
Rss | © icondock.com

Aeroflot: le milliardaire Lebedev propose son fils de 15 mois pour le CA


AFP - publié le Jeudi 28 Février 2013 à 12:13


Moscou - Le milliardaire russe Alexandre Lebedev, actionnaire d’Aeroflot, a proposé l’entrée de son fils de 15 mois au conseil d’administration de la première compagnie aérienne russe, une "blague" destinée selon lui à critiquer la gouvernance des sociétés publiques.



Alexandre Lebedev
Alexandre Lebedev
"La morale de cette blague est la suivante: si les conseils d’administration des sociétés publiques n’ont pas de réel pouvoir, à quoi bon y nommer des adultes?", a ironisé mercredi sur son compte Twitter ce magnat de la banque et des médias réputé critique du Kremlin.

Mardi soir, Aeroflot, détenue à 51% par l’Etat russe et membre de l’alliance SkyTeam avec Air France-KLM, a publié la liste de 14 candidats retenus pour le conseil d’administration. Ces noms seront soumis en juin aux actionnaires, qui en éliront 11.

Parmi les trois candidats sélectionnés par la Banque nationale de réserve, contrô lée par M. Lebedev, figure le nom d’"Egor Alexandrovitch Lebedev", identifié par les médias russes comme le fils du milliardaire, âgé de seulement 15 mois.

Alexandre Lebedev a déclaré au site d’information en ligne Gazeta.ru qu’il détenait désormais moins de 5% d’Aeroflot, contre 15% en 2011. Par conséquent, seul un des trois candidats proposés devrait entrer au conseil d’administration, Sergueï Aleksachenko, l’un des responsables de l’Ecole supérieure d’Economie de Moscou.

Les autres postes devraient être remportés par les candidats ayant reçu la bénédiction du pouvoir et de la compagnie.

Membre actuel du conseil d’administration, Alexeï Navalny, considéré comme l’un des principaux opposants à Vladimir Poutine et cible de plusieurs enquêtes, ne figure pas dans la liste des candidats.

Juriste réputé pour avoir dénoncé des scandales de corruption au sein de sociétés publiques, il a expliqué à Gazeta.ru s’être mis d’accord avec M. Lebedev pour abandonner cette fonction afin de se consacrer à ses autres activités et à sa défense.

Propriétaire des journaux britanniques Evening Standard et The Independent et actionnaire du journal d’opposition russe Novaïa Gazeta, Alexandre Lebedev possède aussi la compagnie aérienne Red Wings, récemment interdite de vol par les autorités russes après l’accident d’un de ses avions de ligne, qui a fait cinq morts en décembre à Moscou.

Ancien membre des services de renseignement, il risque cinq ans de prison pour des coups portés à un autre oligarque lors d’une dispute au cours d’une émission télévisée.



           

Actus | Société | Economie et Entreprise | Sport | Focus | Cultures | Libraire | Médias et Tech | Analyses | Chroniques | Interviews | Lemag | Le Courrier




Abonnez-vous à la Newsletter


Nous Suivre

#Lemag..ma