Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Amal Galla - publié le Vendredi 12 Avril à 20:00

Adieu le football au Maroc !






Amal Galla
Amal Galla
Déceptions.. illusions.. vandalisme.. hooliganisme.. violences.. agressions.. indécence.. c'est la nouvelle image que "promeut" le football marocain, depuis quelques années déjà.. une image que s'inculquent désormais les enfants marocains comme "exemple à suivre".

Il suffisait de lire les commentaires de la "bagarre" qui eut lieu entre le joueur marocain Kharja et le joueur brésilien Nenê pour se rendre compte de la violence qui marque l'esprit des jeunes.. ces derniers qui ont salué le geste du "héros" Kharja alors que lui même s'en est excusé.

Les événements du jeudi soir qui ont marqué le match entre le Raja et les FAR, première et deuxième équipes au classement de la Botola Pro, ont dénudé l'état actuel du football marocain.. un état d'indécence et de violence allant vers le chaos.

Lors du "clasico" marocain (des emprunts parfois ironiques!).. les supporters des deux équipes n'ont pas hésité à s'envoyer des insultes tout au long du match.. comportement devenu normal vue la tension entre les deux équipes.. mais qu'un joueur comme Amine Rbati réponde aux supporters mécontents de son équipe de manière indécente (en agitant son organe génital).. devant les milliers de spectateurs et télespectateurs, dont des enfants, cela frôle le désastre.

Et puis, avant et après la rencontre, des agressions, des voitures, des bus et des vitres de tramway cassés, des passants horrifiés, des menaces sur YouTube, de véritables "Gangs of Casablanca et Rabat"; l'on se demande si c'est vraiment le fair play que prône le football au Maroc.      

Des événements qui s'ajoutent à d'autres et d'autres.. et puis aux désillusions nourries par l'équipe marocaine de football qui récolte échec après échec.. laissant monter cette "agressivité" dans les esprits des jeunes qui ne pensent que vengeance sur n'importe qui et n'importe quoi !

Après des années de succès et de bonheur footballistique.. des années de rêve d'un avenir professionnel meilleur.. mieux vaut dire cette vérité qui ne peut déranger plus que l'état actuel du sport le plus populaire.. Adieu le football au Maroc !


Tagué : amal galla

               Partager Partager


Commentaires

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles