Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - Lemag - publié le Lundi 10 Février à 11:18

Accidents de circulation en Algérie : 4.540 tués et un milliards d'euros de perte en 2013



Alger - Les accidents de la circulation ont fait 4.540 tués en Algérie durant 2013, un bilan en légère hausse par rapport à l'année d'avant (4.447 décès) et qui place les routes algériennes parmi les plus dangereuses au monde, selon des chiffres officiels publiés ce week-end.



L'hécatombe routière, qui a également fait 69.582 blessés dans 42.864 accidents, coûte aux caisses de l'Etat des pertes de plus de 100 milliards de dinars, soit près d'un milliard d'euros, a déploré le ministre des Transports Amar Ghoul, qui a fait remarquer que les efforts consentis n'ont pas permis de mettre un terme à ce fléau.

Ghoul, qui a qualifié ce bilan de "catastrophique" et de "tragique", a estimé que les dégâts matériels occasionnés par ce phénomène auraient servi à acquérir 20 aéronefs, mettant en cause le facteur humain responsable dans 96 pc des cas d'accident.

Il a estimé que la situation actuelle nécessiterait des solutions "urgentes, profondes et durables" impliquant tous les acteurs des différents secteurs concernés.

Pour ce faire, le ministre compte présenter à l'exécutif "un plan national de la sécurité routière" prévoyant notamment des mesures coercitives pouvant aller jusqu'à l'emprisonnement à l'encontre des contrevenants.

Les observateurs locaux pointent du doigt la politique de transport dans son ensemble, qui a coûté à l'Etat des milliards de dollars en termes de modernisation du réseau routier, de mise en service de nouveaux modes de transport et de renforcement du trafic ferroviaire.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara