Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


Lemag - Agence - publié le Samedi 26 Avril à 09:43

Abdoulaye Wade a été autorisé à quitter le Maroc



Dakar - L'avion privé d'Abdoulaye Wade a été autorisé à décoller de Casablanca à destination de Dakar, après un blocage, durant lequel, son parti le PSD, a accusé les autorités sénégalaises d'avoir empêcher Wade de quitter Casablanca.



Abdoulaye Wade est rentré au Sénégal vendredi après deux années passées en France depuis sa défaite à l'élection présidentielle face à Macky Sall.

Le retour de Wade, 87 ans, était largement attendu par le Parti démocratique sénégalais (PSD), son arrivée à l'aéroport de Dakar, s'est fait sous une sécurité renforcée, rapporte Reuters.

Wade était attendu il y a deux jours dans la capitale sénégalaise mais son retour avait été retardé en raison d'un problème lié au vol qui l'acheminait depuis le Maroc.

Selon ses partisans, le gouvernement de Macky Sall avait refusé à l'appareil transportant l'ancien président l'autorisation d’atterrir. Un porte-parole gouvernemental a démenti ces accusations.

Le retour d'Abdoulaye Wade s'accomplit alors que son fils Karim est poursuivi dans une affaire de corruption et que les tensions vont croissants dans le pays.

Des policiers avaient dispersé plusieurs centaines de ses partisans qui s'étaient réunis en milieu de semaine pour l'accueillir à l'aéroport de Dakar.


               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara