Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Larbi Amine - publié le Lundi 17 Octobre à 10:15

AEI: La MINURSO a échoué, après avoir coûté 1.25 milliards de dollars




New York : ‘‘Le Personnel de la MINURSO vit au Maroc dans le luxe, ils fréquentent les restaurants chics, et nagent dans les piscines des hôtels cinq étoiles.’’



MINURSO
MINURSO
Ainsi condamne le Think Tank américain, ‘American Enterprise Institute – AEI’.

Dans une note d’analyse, signée par son expert, Michael Rubin, l’AEI a indiqué qu’à cause du régime algérien, qui a détruit l’option du référendum au Sahara, qui est la mission première de la MINURSO, cette dernière n’a plus la moindre utilité, si ce n’est de dépenser l’argent des contribuables américains.

Le Think Tank US a indiqué que le régime algérien refuse de recenser les sahraouis détenus dans les camps du polisario et tente de gonfler leurs chiffres et par la même, les listes des possibles votants au référendum, avec des mauritaniens, des algériens et de nombreux subsahariens, ce que le Maroc et l’ONU ont refusé et c’est ainsi que l’Algérie a détruit l’option de référendum.

Par ailleurs, ajoute l’AEI, la MINURSO,  depuis 1991, l’année de sa naissance, elle a englouti un budget monstre de 1.25 milliards de dollars, dont 400 millions d’argent public américain. Tous ces fonds, condamne l’AEI, pour payer aux membre de la MINURSO leur luxueux séjour au Maroc :

L’AEI en a dit :
‘‘Le Personnel de la MINURSO vit au Maroc dans le luxe, fréquente les restaurants chics, et nager dans les piscines des hôtels cinq étoiles.’’ 
                 
Le Think Tank US a ajouté :
‘‘A cause de l’intransigeance de l’Algérie, les membres de la MINURSO ne vont, que rarement, dans les camps du Polisario et ne produisent que de maigres rapports sur la situation là bas’’.

American Enterprise Institute’ a conclu que le département d’Etat américain devrait faire cesser ses pressions sur le Maroc, pour le retour des membres de la MINURSO, que le royaume a mis à la porte à cause des insultes prononcées à son encontre par Ban Ki Moon, et qu’au lieu de dégrader ses relations avec le Maroc, la diplomatie américaine devrait imposer le projet marocain d’autonomie au Sahara, au lieu de courir derrière le mirage d'un référendum que le régime algérien fait tous pour le détruit.

               Partager Partager


Commentaires

1.Posté par Amazigh HICHAM le 17/10/2016 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les "réfugiés" sont des prisonniers à ciel ouvert parce qu’ils ont été amenés à Tindouf par l'armée algérienne pendant la courte -période de transition où l'Espagne avait évacuée les petite localités de Haouza, Jdiriya, Mahbés ...et l'armée marocaine n'était pas encore entré en service). L'Algérie gonfle le nombre de ces "réfugiés" par des maliens, tchadien...pour aussi le trafic et commerce de l'aide internationale et même percevoir une TVA.
L'Algérie veut créer une "ripoublik" au sud du Maroc qui sera en réalité une wilaya algérienne par procuration.

2.Posté par Lahcen ZOUMHANI le 18/10/2016 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce qui concerne la minurso au Maroc, j'avais dénoncé le mauvais comportement de cette mission onusienne,car elle n'a pas donné aucun résultat en matière de surveillance des frontières entre le Maroc et l'Algérie,qui laisse le front terroriste se balader le long de ces dernières sans aucun mobile. Les armes que ce front montre au public,ne sont que celles du pays voisin pour décourager nos forces armées.
Suite au mauvais comportement de l'ex-secrétaire Ban Ki Moon, la situation s'empire de jour en jour. Le cas de la localité de guarguarat est un sujet très dangereux.le soit-disant front polisario se promène avec des armes que posse les armées légitimes,non les moments dit terroristes.
Quant à la minurso, là c'est un problème délicat. Des responsables qui se croient dans la ville de Nice quant à leur mode de vie(piscine,nourriture de bonne qualité,y compris les boissons,les friandises) Au moment où des prisonniers meurent de faim,et de soif dans les camps de la mort à Tindouf,ville-prison,crée par le régime harkis,qui a mis dans un frigidaire le Président Bouteflika,qui n'a jamais fait son apparition depuis longtemps.
En chassant la minurso,le Maroc avait bien jugée qu'elle n'a aucun pouvoir pour sécuriser la région.

Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».