Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


A fine a khouna ? - publié le Jeudi 17 Décembre à 10:56

A fine a Khouna ?





« A fine a Khouna ? » est une série de reportages web basée sur le voyage et le volontariat. Destinée à encourager les jeunes marocains à voyager, elle met un point d'honneur à prouver que vivre l'aventure est à portée de tous.
La saison 1 localisée en Thaïlande est diffusée à partir du 11 Décembre 2015 sur Facebook et Youtube et comprend 10 épisodes d'environ 2 minutes, et un trailer. Elle suit les aventures de Khalid MJ, alias Khouna, au pays du sourire, voyage au cours duquel il donnera des conseils pour voyager à moindre frais.

// 3LACH HAD SAFAR ?
Pour les Marocains qui ont déjà étudié à l’étranger ou qui ont déjà un pied ailleurs, voyager au bout du monde n’est qu’une formalité envisageable. Pour les autres, franchir le pas peut être plus intimidant. Beaucoup rêvent d’Europe, alors qu’une quantité incroyable de voyages plus excitants (et moins coûteux) les attendent un peu plus loin. Des pays pour lesquels l'obtention du fameux visa n'est qu'un petit détail ! C’est pourquoi “Khouna” a décidé de montrer l’exemple. Avec quelques dirhams en poche, son sac à dos et son accent Marrakchi, il embarque dans son tour du monde avec comme crédo : “Voyager, c’est pas si compliqué “.

// 3LACH mkhtalfa ?
Parce que c’est une série sur le voyage en darija qui s’adresse aux marocains. A ceux qui rêvent de voyager au bout du monde. Pour leur prouver que l’aventure n’est pas réservée qu’aux autres et leur fournir un vrai “guide de surive” à l’étranger. A travers cette première saison, Khouna se donne 2 objectifs :
1/ Vivre plus de 3 semaines en Thaïlande avec seulement 3.000 dirhams sur place. Pour ça, Khouna invite le spectateur à goûter au mode de vie locale, à mettre la main à la patte en faisant du volontariat en échange d'un hébergement. 

2/ Voyager différément en participant à la vie sociale locale. Ainsi, Khouna rejoint des associations pour leur offrir sa modeste participation : orphelinat, refuge d'animaux, etc... Un moyen idéal pour aller à la rencontre de “l'autre”.

// ET APRès ?
En 2016, Khouna continuera son tour du monde. Le temps d'organiser son prochain voyage. Il sait déjà que l'appel de l'aventure se fera sentir très prochainement. D'autres pays titillent déjà sa curiosité : le Japon, l'Inde, le Pérou, le Méxique, le Sri Lanka, le Népal, le Canada, …. autant de voyages qu'il se proposera de faire découvrir à ses confrères marocains


               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara