Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM


Lemag - Agence - publié le Mercredi 7 Mai à 09:53

10.000 Arabes israéliens manifestent à El Jalil pour comémmorer la 'Nakba'



Ramallah : Ils sont israéliens mais sont aussi arabes palestiniens, fortement menacés dans leurs droits citoyens, par le projet d'Etat 'Juif' que fait miroiter le gouvernement Netanyahu, ils ont nombreux de 10.000 protestataires, manifesté mardi dans le nord des territoires palestiniens occupés en 1948 pour marquer la "Nakba" (catastrophe) qui a vu l'expulsion d'environ 800.000 Palestiniens de leurs terres par l'occupant israélien.



PH alquds
PH alquds
Brandissant des drapeaux palestiniens, les manifestants ont prononcé à vive voix les noms des 530 villages évacués il y a 66 ans puis ils ont observé une minute de silence en leur mémoire, rapporte l'agence algérienne APS.

La manifestation a été organisée par des associations défendant le droit au retour des Palestiniens, à l'occasion du 66ème anniversaire de la Nakba.

Il s'agit également de réclamer le droit au retour des familles expulsées de leurs maisons après la création en 1948 de l'Etat hébreu.

La Nakba représente pour les Palestiniens et la minorité arabe d'Israël la création d'Israël en 1948, et l'exode de 760.000 Palestiniens qui s'en est suivi, point de départ de la question des réfugiés, dont plus de 5 millions sont actuellement recensés avec leurs descendants (sur plus de 11 millions de Palestiniens dans le monde)

La catastrophe de la Nakba fût aussi la destruction entre 1947 et 1949, de plus de 500 villages palestiniens, dont le plus connu est Deir Yassine, avec ses 250 habitants massacrés par les forces militaires israéliennes.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara